[Compte Rendu] Warhamer 40.000 Space Marine, à la Fnac !

Attention : Même si les conférences sont sensiblement les mêmes je tiens à préciser que la conférence présenté ci-dessous été uniquement réservé à la presse, ce qui peut légèrement différer de la conférence pour les fans.

Space Marien kesako ? :

Vous incarnez le capitaine Titus, un Space Marine qui représente le dernier espoir de l’humanité dans un univers sombre ou règne le chaos.

Dans un lointain futur, l’humanité est tombée dans un âge noir troublé qui l’a empêchée de terminer sa conquête des étoiles. Au cours de cette période  de lutte continuelle, un puissant leader appelé l’Empereur s’est levé pour  fonder un nouvel empire. Pour mener ses armées et unir les mondes les plus lointains. L’empereur a crée 20 Primarques, des êtres humains extraordinaires qui sont devenus à ce jour la base même de l’armée des Space Marine. Les Anges de la Mort !

Au cours de cette Grande Croisade, la race humaine a unifié un nombre incalculable de mondes rencontré des dizaines de race extra-terrestre hostiles. Cependant créer ce vaste empire de milliards d’êtres a eu un prix : une guerre civile dévastatrice a éclaté, menaçant de détruire l’humanité. Elle a écrasé la vie physique de l’Empereur et le contrôle de l’Imperium est tombé aux mains du conseil des Seigneurs de Terra.

Dix mille ans se sont écoulés depuis la mort physique de l’Empereur et l’Imperium est menacé de l’extérieur par ses ennemis et de l’intérieur par les hérétiques. A l’aube de 41e millénaire, la race humaine est sur le point de totalement disparaitre et la seule chose qui se tient entre elle et une annihilation totale est le tout puissant ordre des Adeptus Astartes : les Space Marines.

———-

Autant direque cerner en tout point le scénario de Space Marine est des plus compliqué, et pour nous éclairer, la Fnac a invité Matthiew Berger, Senior Designer du studio Relic Entertainement !

Ni une ni deux, la présentation a commencé sur les chapeaux de roues, avec pour débuter l’un des premiers niveaux du jeu suivis de trois autres niveaux plus avancés. Cela nous a permis d’en apprendre un peu plus sur le titre qui sortira dans nos contrées le 9 septembre prochain ! La conférence s’est avéré assez chaotique car Matthiew (web-designer de la campagne solo), nous a confié qu’après 3semaine de vacances il était dur de se replonger dans Space Marine et résister aux attaques ennemis. Mais après 5 Gameover, et beaucoup de rires dans la salle. Matthiew a finalement réussi à survivre et à s’atteler à sa tache comme il se doit !

On vous dit tout ! :

-Parlons de l’aspect combat.Votre perso’ pourra avoir au maximum sur lui 4 armes de longue portée (combat a distance) et 1 arme de corps à corps, chaque arme étant  pratiquement customisable dans les moindres recoins. Lors de vos gunfigts effrénés, ne vous attendez pas à récupérer de la vie automatiquement que dans un Mafia 2 par exemple. les créateurs de Space Marine ont préférés aborder un nouveau système qui régénèrera votre jauge de vie en partant au combat et en effectuant des attaques prédéfinis.

-L’interface embarque une Jauge Fureur ( qui se rempliera constatament) qui en plus d’infliger des dégâts conséquent, récolte aussi la santé des ennemis attaqués.

Un bouclier viendra suppléer, votre jauge de vie, et se régénérera de la même manière.

-Le soft embarque aussi un système de Bullet Time ,ainsi que des Finish Move en QTE, pratique pour assouvir votre soif de sang !

-Combattre c’est bien, mais survivre c’est quand même la meilleure façon pour finir un jeu. C’est là que se joue l’aspect « tactique » de Space Marine. Au début du jeu vous pourrez choisir parmi 3 modes de difficulté, classiquement appelé Facile-Normal-Difficile. Pour débuter, préférez le mode Normal, puis par la suite si vous êtes féru de baston, vous pourrez passer au mode Difficile, qui s’avère pour le coup vraiment ardu. A l’inverse, le mode Facile n’a pas grand intérêt si vous voulez profiter pleinement du soft.

Mais l’aspect « tactique » va plus loin que le simple fait de choisir son mode de difficulté, et s’inscrit directement dans la manière d’aborder les vagues d’ennemis. Explication, si vous êtes du genre à rester à distance pour abattre vos adversaires en restant planquer le jeu restera assez simple, hors-mis certains passages bien évidement. A l’inverse si vous êtes plutôt bourrin et du genre a foncé dans le tas comme c’est pas permis le jeu montera en difficulté car il vous faudra éviter les coups au corps à corps. Mais là où cela devient vraiment intéressant, et où il vous faudra ruser, c’est de combiner combats à distance et combats au corps à corps. Le mélange est certainement dur à gérer, mais rendra l’expérience du jeu nettement plus jouissive.

Suite aux explications très intéressantes de Matthiew, se déroulait (comme pour les rencontres « Fans » (public) une séance de Questions ? Réponses ! , malheureusement Matthiew n’a pas pu nous éclairer sur toutes les questions posés, car le jeu n’est pas encore sortit et les secrets doivent rester secret.

Déçu ?… pas tellement, car la Fnac et THQ avait tout prévu pour nous remonter le moral en nous réservant une petite surprise, enfin…petite non, gigantesque plutôt !

Oui, un Space Marine grandeur nature et qui bouge, grâce a un gentil monsieur anglais qui devait surement fondre sous son armure. Chacun de nous pouvait bien évidement se faire prendre en photo avec notre guerrier à tout épreuve ! C’est en le voyant que l’on a pu se rendre compte des dégâts qu’il pouvez faire subir aux Orks et autres force du Chaos !

La conférence touchait à sa fin et pour ceux qui le souhaitait, chacun de nous pouvez interviewer Matthiew et l’équipe de THQ. Hors je n’avais ni mon pied ni ma camera et encore moins de questions préparées, j’ai donc du me rabattre sur les bornes 360 et m’essayer au titre !

Conclusion :

Le jeu est certes très bourrin, mais vous serez sans cesse tiraillé entre le fait de rester à couvert pour minimiser vos dégâts ou bien a foncer dans le tas, et récupérez la vie que vous viendrez de perdre. Ont peut littéralement parler d’évaluation au combat. Aussi ne comptez pas sur vos alliés, car il n’ont pratiquement aucun effet sur vos cibles.

Ce n’est peut être pas le jeu de l’année, mais il reste tout bonnement un bon titre à posséder dans sa collection !

Merci aux organisateurs qui se reconnaitront, ainsi qu’a THQ pour nous avoir permis de découvrir le jeu en avant première !

Appel aux lecteurs : Je précise que l’évènement Fan (réservé au public) ne doit pas beaucoup changer de ce que j’ai pu vous conter dans ces lignes. Si vous avez assisté à la conférence de 17h réservé au public et qu’elle différait un peu de celle de la presse. Je vous invite a raconter brièvement ce que vous avez pu voir de diffèrent que nous. Pour faire partager à ceux qui n’ont pas eu la chance d’y aller, un résumé optimal. Merci d’avance !


Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s