[ Paris Games Week 2011 ] Compte rendu Jour 1 (Partie 2/2 )

        

Les voix en OFF de Sonic Générations laissent à désirer ont se croirait presque dans Dora l’ Exploratrice. Hors-mis ce léger détail, je suis ressorti de cette conférence les yeux pétillants, et malgré que je n’adhère pas aux phases 3D, le jeu devrait quand même se loger dans ma PS3 d’ici quelques semaines !

        

Pour ce deuxième jour ouvert au public, le stand Nintendo organisait un concours exclusif permettant de remporter Mario Kart 7, le jour de sa sortie officielle. Pour cela, sur un circuit prédéfini, il fallait battre le record affiché (1.42.246 ) et le garder toute la journée. Chacun avait sa technique, certains jouaient sur le deltaplane pour éviter les virages au sol, d’autres préféraient utiliser les grids et ainsi booster leurs karts…ect. Bref, les jeux étaient lancés et les aficionados du genre ne cessaient de ce succéder, mais personne n’est finalement parvenu à battre le record. (détenu à mon humble avis par un joueur fantôme…) Avec mon score de 1.50.146 min, je suis sortit dégoutté de cette défaite.

        

Aux alentours de 13 h ce fut ma pause déjeuner, enfin, repos disons, car avec l’attroupement du public au « Café de Seine » il ne restait plus grand chose. J’en ai profité pour me détendre et allé à la rencontre de quelques softs que je n’avais pas pu approcher jusqu’à présent. Dés lors j’ai testé pendant une petite demi heure Mario Bros 3D. S’illustrant dans une démo de 4 niveaux seulement, bien différent. Un en 2D/3D a l’ancienne, un dans les airs, a la Mario 64… Ma première impression fût plutôt bonne, je ne regrette pas de l’avoir pré-commandé. Même s’il ne réinvente pas la licence, il apporte néanmoins quelques nouveautés notables comme la réapparition de l’item « raton laveur » (commun a Mario Bros 3)… même si il donne  parfois l’impression de se retrouver avec un Mario Galaxy entre les mains. Le jeu, reste pour moi, l’un des nombreux softs à posséder sur Nintendo 3DS.

        

Vous l’aurez compris cette journée fût rythmé par des allers retours entre le salon et l’espace presse, pratique en cas de fatigue. Dans le métro en rentrant à la maison j’ai pu constater que j’avais quand même récupéré un bon magot de Goodies ( à retrouver dans un billet spécial).

En conclusion ce fut une très bonne journée, j’y re-mettrais les pied sans aucun doute l’année prochaine, en espérant qu’ils feront mieux, ou tout aussi bien !

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s