[ Test ] Les chevaliers de Baphomet : la malédiction du serpent / PC

baphomet5-pc_01

En 1996 sortait le premier  Chevalier de Baphomet. Presque 20 ans plus tard  , George Stobbart revient à Paris dans une nouvelle aventure pleine d’énergie qui se partagera en Deux épisodes.
Des enigmes , Des casses-têtes et une histoire captivante . Voici ce que vous réserve le premier épisode du dernier  Point’n click de Revolution .

Scenario :

Paris : son paysage magique et ses jardins majestueux. Ces cafés atypiques et son merveilleux metro rempli de bons vivants…Tout était calme et paisible.
Mais un terrible drame va malheureusement bouleverser la tranquillité de cette ville . Un vol de tableau accompagné d’un meurtre vont amener George Stobbart et Nicole Collard à résoudre cette curieuse affaire .

Dans cette épisode , vous vous sentirez plus dans la peau d’un inspecteur qui mène une enquête policière plutôt banale . Néanmoins, l’histoire va petit à petit prendre forme vous donnant l’envie d’avancer dans le jeu et de découvrir les tenants et aboutissants de cette enquête .
A certain moment , les énigmes et/ou dialogues prennent beaucoup trop de temps à se concrétiser ce qui peut rendre l’histoire barbante . Toutefois, la joie de résoudre certains casses-têtes vous redonne du pep’s et l’envie de continuer . C’est un peu un cercle vicieux 😀

Une aventure attrayante liée à de nombreuses péripéties et d’énigmes qui malheureusement prennent trop de temps a se résoudre . Ce qui peut rendre le jeu un peu long et peut donc devenir rapidement ennuyant. C’est dommage . Mais ce n’est pas pour autant que cette histoire unique en son genre, ne vous plaira pas ! Bien au contraire 😉 . De plus , une légère pointe d’humour présente dans les differents dialogues ne sont pas de trop . Raison de plus d’apprecier cette episode .

les-chevaliers-de-baphomet-la-malediction-du-serpent-episode-1-screenshot-ME3050206987_2

Realisation :

Les dessins sont tout simplement sublimes. Ils ont tendance à nous ramener aux dessins présents dans les bandes dessinées . Ils nous immergent instantanément dans l’histoire . Malgré une animation 3D un peu bâclée et des personnages parfois mal incrustés , cette œuvre de Revolution reste un véritable plaisir pour les yeux .
La majeure partie du jeu repose sur divers casses-têtes et énigmes . Certaines énigmes sont parfois un peu tirées par les cheveux et deviennent rapidement difficiles à résoudre . Mais rassurez vous , pour les moins malins il existe une option vous permettant d’obtenir une aide afin de résoudre bien plus facilement ces drôles d’énigmes. Mais heureusement, bien d’autres énigmes restent logiques, ce qui permet de travailler la votre 😀 . De plus , un petit didacticiel vous est proposé qui a pour but de vous montrer les différentes fonctionnalités du Gameplay .

les-chevaliers-de-baphomet-la-malediction-du-serpent-pc-1385974028-014

Jouabilité :

Comme tout Point’n click , il ne vous faut rien de plus qu’une souris pour y jouer . Vous alternez entre les deux personnages principaux (George et nico ). Vous vous déplacez presque librement afin de résoudre les énigmes . Bien évidemment le Game Play est exactement le même pour les deux perso. Les objets que vous découvrirez peuvent , seuls , sembler banals . Mais lorsque vous les alliez entre eux , ils se transformeront en outils qui vous seront très utiles afin d’avancer dans l’histoire ( un peu comme Mc Giver )  . Comment réparer un klaxon avec quelques câbles trouvés dans des déchets ? Dans Les chevaliers de Baphomet vous le saurez 😉

Durée de vie :

En réalité , il n’est pas très facile de juger combien de temps Les chevaliers de Baphomet : la malédiction du serpent vous prendra pour le finir. Tout dépend de votre rapidité a résoudre certains casses-têtes et autres énigmes . Toutefois , sans les aides proposées , comptez 6 à 7 heures de jeu !

les-chevaliers-de-baphomet-la-malediction-du-serpent-004

Bande-Son :

Une douce mélodie composée par Barrington Phelong ( qui a déjà composé la musique des Chevaliers de Baphomet : les Boucliers de Quetzalcoatl en 1997 ) vous accompagne tout au long du jeu . Parfois tellement douce que vous ne la remarquerez même plus . Mais lorsqu’elle s’arrêtera , vous aurez hâte qu’elle reprenne 😀 .
Par contre le doublage de la VF est très moyen pour ne pas dire mauvais . Mais heureusement , il vous est possible de jouer au jeu avec les dialogues en version originale ( ce qui fait du bien aux oreilles )

Note : 14/20

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s