[ Test ] Toukiden : The Age of Demons / PSVita

Toukiden1

Vous aimez Monster Hunter ? Eh bien vous allez adorer Toukiden : The age of demons 😀 Un très bon RPG signé OMEGA Force (qui ont produit notamment la série des Dynasty Warrior) Prenez le contrôle d’un Slayer et défendez la race humaine des Oni. YARU !*

Scenario :

Les Oans le petit village d’Utakata. Vous faite parti de ce bastion et votre but sera de défendre le village de ces terribles Oni. Pour cela, une multitude de missions qui ont pour avantage de ne pas être si répétitives que ça vous seront proposés. Le but principale de ces dernières est d’éliminer des groupes de monstres , plus ou moins imposants, et de récupérer des objets en fouillant leurs dépouilles . Les quêtes s’apparentes plutôt à de petites missions qui vous permettront d’encaisser des crédits (appelé : haiku ) ou des objets. Des missions et des quêtes annexes, Toukiden respecte parfaitement la règle des RPG .

toukiden-playstation-vita-1360574864-007

Réalisation :

Graphiquement, Toukiden est plutôt correct pour un jeu Vita. Des arènes fermées bien dessinées ainsi que des personnages pas trop mal modélisés malgré quelques polygones visibles et un bon point pour les magnifiques petites cinématiques. The Ages of Demons en a dans le caleçon 😀

Sélectionnez une mission  auprès de Yu, un PNJ (plutôt mignonne 😉 ) , allez sur le terrain afin de compléter l’objectif donné dans un temps imparti et récupérez votre butin, voilà sur quoi repose la majeure partie du jeu. Les missions peuvent sembler répétitives mais elle n’en reste pas moins dynamiques. Vous avez un peu de mal avec les contrôles ? Allez voir Yamato, il vous proposera un didacticiel complet, détaillé et diffèrent pour chaque arme. Que demander de plus ?  =D ( si ce n’est quelques sushis ^^ )

toukiden-046

Jouabilitée :

Selon l’arme que vous choisirez au départ, un gameplay différent s’offrira à vous.  Une épée courte et les « gants » pour les attaques au corps-à-corps. Une épée longue et la chaîne pour des combats à moyennes distances. Et, pour les pour les moins courageux ( tmtc quand y a des gros monstres :p ), un arc pour des combats à longue distance. Chaque arme a son attaque spéciale (et de base évidement), sa puissance et sa vitesse d’attaque. Tout le monde peut y trouver son bonheur 😀 A noter malgré tout, une caméra qui en fais un peu qu’à sa tête mais ceci étant ce n’est pas trop gênant.

Durée de vie :

Comme tout bon RPG, Il est très long. Une 30 aine d’heures de jeu pour le terminer en ligne droite et plus de 40 heures pour les perfectionnistes ! Mieux ne vaut pas être pressé ! 😉

toukiden-playstation-vita-1360574864-003

Bande son :

Il n’y a rien d’extraordinaire au niveau de la bande son. Selon où vous êtes, la mélodie est différente Mais en général se sera une musique traditionnel nippone qui vous suivra tout le long de Toukiden.

Les voix des PNJ sont en VO (japonais) ce qui nous immerge totalement dans le monde de Toukiden. Heureusement, les dialogues sont traduits en anglais. Donc si l’anglais n’était/n’est pas votre tasse de thé, vous aurez peut-être un peu de mal. Surtout que dans un RPG il est souvent embêtant de ne rien comprendre, puisque qui dit RPG dit, dialogue fournis, importance des discussions….ect. Donc, dans le cul la balayette 😦

*Yaru : C’est parti

Note : 16/20

Publicités

Un commentaire sur “[ Test ] Toukiden : The Age of Demons / PSVita

  1. Très bon test, je suis actuellement sur ce jeu et pour le moment je ne trouve pas qu’il y ai tant que ça de dialogue. Remarque j’étais sur Dangan Ronpa et pour le coup dans celui là y’a que ça.

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s