[ Japan Expo 2014 ] Aperçu : Splatoon / Wii U

intro splatoon

Sur le stand Nintendo, de nombreux titres phares sont mis en avant tels que Mario Kart 8 ou encore Super Smash Bros sur Wii U mais aussi une nouvelle licence : Splatoon. Un concentré de nervosité, de fun et accessible pour tous, voilà ce que promet ce titre.

GamePad en mains, j’ai pu tester le titre 6 min, 2 round de 3 min et croyez moi que j’en redemandais encore à la fin de ces 6 min. Sur le stand on avait le droit à du 4 contre 4, chaque personne avait droit à un tutoriel mais aussi avait l’aide d’une personne du staff Nintendo pour nous aider à le comprendre, tout le monde ne parle pas anglais 😉

Côté commande c’est à la fois simple et compliqué à bien enchaîner en jeu. La gâchette droite vous permet de tirer de l’encre, celle de gauche à vous transformer en poulpe afin de nager dans les zones de votre couleur (vous êtes invisible à ce moment), la seconde gâchette gauche permet de vous armer d’une grenade d’encre et la seconde gâchette droite permet de la lancer. Côté déplacement, le stick gauche permet de déplacer votre homme/femme poulpe et le stick droit permet de tourner la caméra autour de votre personnage. X pour sauter en forme humaine ou en poulpe et le déplacement physique du GamePad afin de viser vos adversaires ou les surfaces à encrer. Cependant  il y a aussi la gestion de votre réservoir d’encre que vous pouvez recharger en nageant en forme de poulpe dans les zones de votre couleur.

Splatoon illustré

Une fois les commandes appréhendées place à l’action, le but du 4v4 en 2 rounds est d’encrer le maximum de zones possible au sol (les murs ne comptant pas dans le score final mais permet de se déplacer en forme de poulpe). Chaque équipe commence dans sa base qui sert de point de respawn car vous pouvez être encré (et oui ! 😉 ). S’en suit 3 minutes effrénées où il faut développer son propre territoire tout en volant celui ennemi et en protégeant le vôtre. A la fin de chaque round, un chat départage les équipes avec le nombre de points accumulés en fonction du territoire développé. L’équipe ayant le territoire encré le plus grand sur les 2 rounds gagne la partie.

Et là vous vous dites, mais il a l’air simple ce jeu ! Et bien pas temps que ça. En effet, les mécaniques de jeu sont simples mais leurs enchaînements permettent l’utilisation de techniques avancées. On peut donc faire du sous-marin sur le mur tout en enchaînant un saut pour créer de la distance avec un tir bien placé pour ensuite repasser en sous-marin ou encore alterner entre forme humaine et poulpe afin d’esquiver les attaques. Mais le gameplay n’est pas en reste car lors de votre mort vous pouvez faire un méga saut en direction de vos alliés grâce à l’écran tactile du gamepad ou encore plus vous encrez le sol et plus vous remplissez une jauge, une fois celle–ci remplie une pression sur le stick droit permet d’avoir un bazooka avec munition illimitée mais limitée dans le temps.

Que dire de plus que c’est très nerveux et addictif, les 6 min sont passées très vite et j’ai vraiment hâte d’en voir plus lors de sa sortie en 2015 😉

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s