[ Aperçu ] Sniper Elite III / PC

Sniper-Elite-III-Prone-vs-Tent-Guard

Ce week-end entre deux sorties parisiennes, j’ai eu la chance de tester le tout dernier épisode de la série des Sniper, Sniper Elite III. Deux cookies à la main, ma souris et mon clavier… à moi l’après midi de folie !

Comme vous le savez surement Sniper Elite est une série qui ne s’adresse pas à tout le monde, bien qu’il y est un effort constant qui tend à populariser le titre, au grand damne des plus puristes d’entres nous. Sniper Elite III s’inscrit dans cette popularisation, mais reste néanmoins très exigent sur certains points, explications. Désormais, vous n’êtes plus dans l’Allemagne Nazis des années 30… Changement d’air et changement de couleur, vous voila maintenant en Afrique du Sud 🙂 Et qui dit Afrique, dit bien évidement mondes ouverts et libertés.

Tout ceci est en effet respecter dans ce troisième épisode, puisque ce dernier bénéficie de maps gigantesques et d’une non-linéarité.  Désormais, plusieurs objectifs vous seront proposés, à vous de les réaliser comme bon vous semble.

1400854987-5-1400920114

Néanmoins, garder à l’esprit que les objectifs secondaires restent tout de même assez répétitifs : désamorçage d’un canon, explosion d’un baril…ect. Mais vous serez tout de même contraint de vous y atteler, car chaque objectif réalisé vous permettra de remporter de l’expérience et ainsi vous pourrez bénéficier d’équipements supplémentaires. Une manière forcée d’allonger la durée de vie du jeu ( = replay value ).

Venons à présent sur un bon point, l’aspect graphique. Sniper Elite III est nettement plus joli que ses prédécesseurs, mais pour un jeu disponible également sur PS4 ce n’est toujours pas ça ! Malgré d’excellents jeux de lumières, d’ environnements verdoyants et fouillés, certains éléments du décor reste figés à l’époque de la PS3.

Sniper-Elite-3-PS4

Dommage !  Il y a énormément de convergence qui font de de troisième épisode ni un  » bon jeu  » ni un  » mauvais jeu « . Mais certainement un jeu qui ne restera pas dans les anales. Prenons l’exemple de l’ intelligence artificielle ( = IA ), celle-ci répond de façon ultra scripté,, et vous repére de façon automatique au troisiéme coup de feu tiré… pas au deuxième, ni même au premier 😦 Navrant ! Cependant, malgré un aspect infiltration peu réussi, le niveau balistique de cet opus est encore plus poussé qu’auparavant, une fois les assistances d’aide au tir, supprimés. Il vous faudra alors être patient pour atteindre votre cible. L’expérience de tir au sniper est alors poussé à son maximum et proche de la réalité.

Dernier point négatif, l’IA dispose d’un champ d’action et de recherche , c’est à dire qu’une fois sortie de la zone de recherche des ennemis, tout revient à la normale, exactement comme dans la série des GTA, où, une fois sortie du  » cercle bleu « , plus aucun flic ne vous veut du mal…

 

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s