[ Critiques ] Guskô Budori no Denki

ycPLxgPZnnRVFFsKvylN08NKtuv

On avait plus entendu parler de Gisaburo Sugii depuis 1995 lorsque sortait Street Fighter II. Néanmoins, presque 10 ans plus tard, il revient dans petit AnimeGuskô Budori no Denki ou L’Étrange Voyage de Budori. Adaptation d’un roman de Kenji Miyazawa (1932), il conte l’aventure de Gusuko Budori, jeune chat délaissé par ces deux parents, qui va partir à la recherche de sa petite sœur mystérieusement enlevé 🙂

Budori et sa famille vivent dans la grande forêt au nord d’Ihatov, la vie y est douce et les terres sont très fertiles . Tout ce passait magnifiquement bien pour eux, chaque printemps était ensoleillé jusqu’à une année où l’hiver ne se termina jamais. Les récoltes devenaient quasi-nul et la famine commença. 😦  Malheureusement, ce ne sera pas le seul souci de Budori. D’abord son père, un bûcheront reconnu, prit de folie, décide au milieux de la nuit de sortir dans la forêt alors qu’une tempête de neige glacial s’abat a l’extérieur. Puis, c’est sa mère qui décide de quitter le foyer afin de retrouver son père dans la forêt. Et enfin, cerise sur le gâteau, c’est sa petite sœur Neri qui va se faire « Kidnappé » ( pour ne pas dire Catnappé ^^ ) par un mystérieux chat aux pouvoirs magique impressionnant et habillé d’une grande cape violette. Désormais plus seul que jamais, le jeune Budori, va partir à la recherche de sa petite sœur le long d’une aventure dans laquelle il va faire de belles ( et moins belles ) rencontres.

Guskou_Budori_02

Le long de cette aventure Gisaburo Sugii va nous rappeler toute les valeurs nobles qui sont celle du travail et de la solidarité grâce au personnage de Budori qui, étant encore très jeune, aura l’occasion d’apprendre toutes ces valeurs à travers toutes ses péripéties. ( et par la même occasion, d’apprendre ces valeurs aux personnes qui visionnerons L’Étrange Voyage de Budori. Toutefois, l’idée de faire réfléchir les personnes sur ces valeurs par le biais d’un personnage peut rendre ce dernier peu intéressant. 😦 Car il est vrai que le personnage de Budori manque assurément d’intérêt… Connaissent rien du monde qui l’entoure, il ne prend la parole que pour interroger les protagonistes qu’il croisera le long de sont périple. Et il n’y aura pas de réel parti prit par ce personnage. Cela rend Budori peu intéressant ( comble pour un personnage principal auquel, généralement, le visionneur devrai s’attacher et même s’identifier ) le long de son aventure qui se traduit par un apprentissage de vie. Cet anime reste néanmoins, visuellement très sympathique à voir. Car, en effet , Budori va nous amener a voir différents paysages et environnements magnifiques qui rattrape légèrement le manque d’intérêts de l’histoire. Merci à Yukio Abe le directeur artistique de cette anime 😉

Guskou_Budori_03

Le mot de la fin : Quoique très sympathique a voir, le scénario de Guskô Budori no Denki reste beaucoup trop plat. Mais il vaut tout de même le coup d’être vu. Afin de vous en faire votre propre opinion, allez le voir le 27 août 2014 à sa sortie  

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s