[ Test ] Trove / PC

image

Dans l’univers impitoyable du jeu video, certains règnent en maitre et affiche austansiblement leur réussite comme Markus Persson, dit Notch qui à fait engrangé à Mojang plus de 226 millions d’euros de chiffre d’affaire. Une réussite inattendu qui en émerveille plus d’un 🙂 Il faut le dire, avec plus de 11 millions d’exemplaires vendus, Minecraft est littéralement devenu un puit d’inspiration pour tous. Trove à su en tirer parti et faire d’un jeu cubique typé années 80, une petite merveille d’ MMORPG avec ses défauts et ses qualités 😀

Le studio Trion Worlds, connu des aficionados, met aujourd’hui carte sur table avec son dernier bébé Trove. Ce MMORPG tout droit sortit des grottes profondes de l’industrie cubique est désormais disponible sur Steam en téléchargement gratuit. Un Free-to-Play où le Pay To Win n’est point de rigueur et où le joueur devra compter sur son skill pour devenir indétrônable.

image

Trove tire son originalité dans la pluralité des classes proposés en début de partie. Vous aurez donc le choix entres 11 classes incluant chacune, quatre attaques variées et une surpuissante à l’instar des finish him présents dans tout bon jeu d’action 😉

Les divers classes contiennent toutes des avantages et de inconvénients qui feront de vous un personnage imparfait qui devra se positionner lors d’un combat en attaquant ou défensif. Quand bien même vous serez en retrait, votre présence sera d’une grande utilité, car la complémentarité et l’esprit d’équipe sont de rigueur.

image

Le système de quêtes vous fera gagner moultes brousoufs, qui permettront de vous acheter de nombreux équipements, armes et denrées utiles lors de votre folle épopée.

Une fois l’aventure lancé, vous devrez répondre à la loi du farming, passage obligé, qui permettra à votre personnage de gagner en level. Cependant cette tâche qui s’apparente à une redondance peu enrichissante est en réalité tout l’inverse. La diversification de biomes présents sur la carte force l’éloge et le plaisir de naviguer entre mondes de glaces, de laves et de bonbons acidulés nous apporte la jouissance espéré.

Vous l’aurez compris, dans Trove, plus que l’exploration ou le crafting, c’est le combat qui prime. La succession de ces derniers vous permettront de trouver certains objets très prisées dans des biomes qui leurs sont propres et par définition introuvables dans quel qu’autre biome que ce soit. Ces items peuvent parfois se révéler d’une utilité non négligeable pour continuer l’aventure.

image

On sent l’impact de Minecraft comme on sent la crotte de chien sur le trottoir du voisin 😀 La récupération de minerais à crafter, la conception de maisons pour se protéger… on connait la source… Afin de renforcer l’interactivité, le joueur pourra rejoindre si il le souhaite de nombreuses sororités.

On regrettera cependant amèrement l’impossibilité de détruire les décors environnants ( hormis sa maison ) et des couleurs, parfois un peu trop flashy.

En conclusion je Trove que Trove est un bon MMORPG ^^, dépassant de loin Cube World mais qui pêche encore sur certains points. Décidément personne n’incarne la perfection de notre vénérable gourou M. Persson !

Article posté par un humain poilu

Publicités

2 commentaires sur “[ Test ] Trove / PC

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s