[ Test ] Lost Dimension / PS Vita

lost-dimension-poster-1438182200

C’est non sans une certaine joie que je vous retrouve pour un nouveau test sur une de mes consoles favorites : la PS Vita. Ah qu’elle est belle !

Bref je m’égare, venons-en au faits ! Lost Dimension est un jeu de type Tactical-RPG (le même type que final fantasy pour ceux qui ne connaissent pas) édité par FuRyu. Ce petit bébé tout droit venu du Japon est arrivé en France le 28 août, sur PS Vita ainsi que sur PS4. De quoi bien commencer la rentrée scolaire !

En sa qualité de RPG, Lost Dimension nous propose un scénario satisfaisant, bien qu’un peu cliché sur les bords. Dans cette aventure on retrouve donc Sho Kasugai, un jeune homme de 18 ans (oui rappelez-vous nous sommes au Japon, tout les personnages principaux sont donc des teenagers) possédant des pouvoirs psychiques.

LostDimensionAnn02

Sho appartient donc à une organisation du nom de S.E.A.L.E.D. composée de 10 autres personnes possédant également des pouvoirs psychiques. Leur but est ni plus ni moins de sauver le monde. En effet un méchant répondant au nom de « The End » s’amuse à faire joujou avec des missiles nucléaires et menace de les envoyer sur les capitales de plusieurs pays du monde si personne ne vient l’arrêter. Pourquoi veut-il faire ça ? Ne vous posez-pas la question, c’est un méchant japonais.

Notre petite escouade de soldats va donc prendre d’assaut la tour en haut de laquelle le vilain monsieur s’est réfugié pour lui confisquer ses missiles, et lui mettre une bonne fessée si nécessaire. C’est vilain de jouer avec des bombes nucléaires ! Très vilain !

LD_May302014_02

Nous voici donc au cœur de l’action. Chaque personnage possède une arme ainsi qu’un pouvoir particulier (télékinésie, pyrokinésie, capacités de soin, téléportation,..) qui vous servirons à vous se frayer un chemin au milieu des ennemis. Chaque héros possède son propre arbre de compétences, ainsi qu’une jauge de vie, de mana et une jauge de santé mentale. Cette dernière est assez intéressante et apporte une petite touche de réalisme au combat mené par nos petits héros. En effet s’ils combattent trop ou sont bléssés sur le front, leur jauge de « sanity » diminue, et si elle atteint le seuil critique le personnage entre en mode berserk, devenant incontrôlable et risquant même de toucher ses alliés. Et ça c’est carrément pas cool…

Talk__1_.0

Mais les combats ne sont pas votre unique préoccupation. En effet un traitre se cache parmi vous ! Votre but (mise à part sauver le monde) sera donc de le démasquer en dialoguant avec vos alliés et lors de phases de jeux spécifiques. Faites attention car la méfiance monte rapidement. Rajoutons à cela le fait qu’entre chaque étage de la tour vous aurez l’obligation de sacrifier un de vos compagnons à la suite d’un vote (c’est à ce moment que vous pourrez éliminer le traitre). Vous devrez donc à chaque étape vous passer du pouvoir d’un de vos compatriotes, ce qui vous forcera à adopter une autre stratégie lors des combats. (essayez tout de même de garder le soigneur autant que possible)

Ce côté « méfiance et doutes » au sein d’un même groupe (qui n’est pas sans rappeler Rabbit Doubt) pourra séduire bon nombre de fans du genre, malgré le fait que certaines phases du jeu soit assez lentes et complexes. C’est un jeu qui est plutôt long à terminer, et qui possède une grande durée de vie car sachez le, à chaque nouvelle partie le traître ne sera pas le même !

Note : 16/20

Publicités

Un commentaire sur “[ Test ] Lost Dimension / PS Vita

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s