[ Test ] Disgaea 5 : Alliance of Vengeance / PS4

image

Si l’adage « C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures » vous parle, il y en a un qui par la présente conviendrait à juste titre à Disgaea 5 : Alliance of Vengeance. « C’est dans les vieilles licences qu’on fait les meilleurs jeux ».

Sous cette phrase innocente mais non sans sens, Disgaea 5 s’annonce sur PS4 pour le plus grand plaisir des fans, dans un univers et une ambiance qui se veut fidèle à la formule qui a fait le succès de la série en ajoutant néanmoins quelques nouveautés.

Dans un monde où la paix ne fait que très rarement partie du quotidien, nos acolytes souhaitent empêcher l’empereur Void Dark de mettre sous son joug les Netherworlds de l’univers. Rien que ca !

Bien que le chaos ait déjà commencé dans cet univers pré-apocalyptique, rien est encore perdu. Car oui, les Overlords sont décidé, plus que jamais à ne pas lâcher leur contrée et à se battre jusqu’au dernier ! Comme Dupont Aignan, le ferait pour sa Republique.

image

Un humour omniprésent

Dans Disgaea, il y en a de l’humour et pas qu’un peu ! Les dialogues, entre autre, entre Seraphina ( le prénom à l’Américaine est plus sexy ) et Killia ( jeune post-puber ténébreux ) sont à mourir de rire. Car cette dernière ne cesse de jouer de ses charmes en présentant sans réserve son beau monde aux balcons mais se fait aussitôt rembarrer par Killia, littéralement insensible à ses charmes. Dés lors, est-il sensible au physique de Dark Void ? c’est à se demander !

Bien que la localisation ne soit pas exempt de défauts, le charisme vocal des personnages est assez plaisant et les dialogues, rythmés.

Un combat qui repose sur la maîtrise

C’est l’importance même de tout RPG. Si le combat et la puissance de votre personnage ne repose que sur le Level-UP, alors il suffit de réaliser des centaines de fois de petits combats pour faire atteindre à celui-ci un niveau important.

image

Dans Alliance of Vengeance, le skill et les choix que fera le joueur aura toute son importance. Sur ce titre on retrouve le mot  » Vengeance  » et justement la vengeance étant une revanche sur ses ennemis, il y a donc une barre du même nom qui se rempli petit à petit jusqu’à que vous puissiez balancer, ni une, ni deux, votre rogne à la tête de vos ennemis. Ces attaques dévastatrices sont des attaques spéciales qui provoquent des dégâts chiffrés à n’en plus finir.

Pour remplir votre jauge de « revenge » vous avez moultes solutions, comme prendre des coups à n’en plus pouvoir, ou par exemple s’intéresser aux blocs et cases appelés géo-blocs ou géo-cases. Pour faire simple, ce sont des blocs qui vous donnent soit des bonus ( L’ XP étant mon preferé ) soit des malus pour vous affaiblir. Établir une stratégie par apport à ces blocs et cases apporte une dimension très stratégique au titre. Ces blocs et cases étaient déjà présents dans les anciens épisodes. Mais vos ennemis ( manque de chance ) peuvent également aspirer à ce mode « revenge ». Les éliminer au moment propice vous sera très bénéfique et vous gagnerez en XP.

image

Pour finir Disgaea 5 comme tout Disgaea ou presque se découpe ainsi : Préparation ( cuisine, assignation…ect. ) et Attaque ( déplacement habiles…ect. )
Il existe également des attaques en équipe qui comme vous l’aurez compris sont dévastatrices, il y a également l’ Alliance qui vous permet de choisir un coéquipier en particulier selon son assignation, afin de détruire le plus de membres de l’armée ennemie, les LOST (rien que leur nom, on présage déjà qu’ils sont perdus face à nos Overlods).

Une bande sonore en marge

Niveau musiques, si l’on devait donner une métaphore ce serait celle-ci. La bande son de Disgaea 5 est au jeu vidéo, ce que Nova est à la radio. Celle-ci reste néanmoins assez bonne, mais parfois répétitives sur certains plateaux de combat ou d’exploration.

En somme, Disgaea 5 est un excellent titre, qui reste sur ses acquis bien qu’il apporte quelques nouveautés. Les nouveaux joueurs, n’ont pas à s’inquiéter de la manière d’approcher cet opus et autres subtilités de combat, tout est expliqué tout au long du jeu. Le scénario, entrecoupé de dialogues, faisant office de tutoriel géant et habilement transparent.

18/20

Article posté par un humain poilu

Publicités

2 commentaires sur “[ Test ] Disgaea 5 : Alliance of Vengeance / PS4

  1. Bonjour, en ce moment, je ne joue pas beaucoup à ma PS4 et, selon moi, au vu de ta critique, Disgaea 5: Alliance of Vengeance regroupe toutes les qualités requises pour jouer à un bon jeu.

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s