L’Eco-Tank, la solution adéquate à la crise [Test]

image

Au pays de l’hyper consommation en tenaillé par un libéralisme toujours plus pressant, Epson à décidé de respecter l’environnement et d’offrir à ses clients la possibilité de profiter de l’impression à moindre coûts. Cette innovation brevetée porte le nom d’ET-2550 et est disponible depuis quelques semaines seulement.

En effet, un chamboulement qui à le vent en poupe vient de bousculer le monde de l’impression maison. Vous avez connus les cartouches indisponibles en magasin, les cartouches incompatibles…etc. Désormais, tout ceci n’est qu’un lointain cauchemar. Mais, si vous pensez que sans cartouche, signifie sans encre, vous vous méprenez.

Sans cartouche = sans encre ?

Les imprimantes de la gamme Eco-Tank, disposent de réservoirs au nombre de 4, situés sur leurs tranches droites. Ceux-ci, une fois ouverts se voient verser en leur contenant, un contenu de 70 Ml que vous vous serez préalablement procuré en magasin pour quelques écus. Soit 10 € environ, avec l’assurance de pouvoirs imprimer plus de 6000 pages, soit 2 ans d’utilisation en moyenne. Le calcul est donc vite fait et très profitable : 4 (nombres de couleurs) x 10 (prix en euros) = 40 ÷ 2 (nombre d’années) = 20 /An soit ÷ 12 = 1,66 € par jour pour un foyer à usage moyen.

image

Ce modèle économique c’est un positionnement qu’a choisi Epson afin de fidéliser une clientèle, soucieuse par l’idée de réaliser des économies et qui pourrait peut être par la suite se procurer d’autres produits de la marque. Car les imprimantes dites « classiques » ne sont pas stoppées pour autant et gardent une place de choix sur les étales des grands distributeurs. Ainsi, si vous souhaitez vous procurer cette entrée de gamme sans cartouche, il faudra tout de même compter aux alentours de 300 €. L’ ET-2550 c’est comme un carré Hermès, ça coûte un peu cher à l’achat mais on s’y retrouve sur le long terme.

image

Le silence règne en maître

Lors de son utilisation, il est intéressant de constater que celle-ci est plutôt silencieuse, si bien que, si vous n’avez pas le nez dessus, vous pouvez vous poser la question à savoir si elle est bien en train de vous sortir votre fichier ou non. Le vas et viens de la tête qui survole le papier pour l’impression est ici moins agressif.

image

Eco-Tank et compatibilité

Autre argument de taille, l’ ET-2550 intègre la Wi-Fi et offre la possibilité de s’y connecter avec son smartphone ou sa tablette. Vous pouvez ainsi aisement imprimer tous vos meilleurs clichés sur papier classique ou photo en l’espace de quelques secondes, avec un rendu vraiment convaincant. Ce n’est pas de la grande impression laser, mais c’est largement suffisant pour l’utilisateur esthète et lambda. Seulement, si vous souhaitez vous y connecter avec le système d’exploitation de Google (Android), vous devrez au préalable vous enregistrer, c’est d’ailleurs pour cette raison que je n’ai pas pu imprimer de suite mes photos lors de la soirée avant première Eco-Tank.

image

C’est chic !

Esthétiquement, l’ET-2550 donne ce petit coté haut de gamme à votre intérieur de part sa couleur mate et brillante à la fois et son design très géométrique. Cependant, celle-ci reste tout de même légèrement massive et encombrante par moment, surtout si vous vivez dans un studio.

Malheureusement, Epson s’auto-concurence en supprimant de son imprimante le bac d’alimentation pour documents, alors qu’il est présent sur d’autres de ses modèles à cartouches. Erreur ou stratégie marketing ?

Ainsi, vous devrez, comme au self-photocopie de votre bureau de poste, soulever le capot de votre ET-2550 et photocopier ou scanner un à un l’intégralité de vos feuilles. Heureusement, un bac pour feuilles vierges dépliable est situé à l’arrière du bolide.

image

Optimisation d’utilisation

Un petit écran de visualisation couleur est également disponible sur la face pour un meilleur confort d’utilisation. Et pour les plus las d’entre vous, vous n’aurez même plus besoin de transférer vos photos sur PC, puis de les imprimer, car l’imprimante intègre directement un port SD. Pour les aventuriers, qui comme moi arpentent les salons et autres manifestations publiques, c’est en effet très pratique.

image

Ainsi, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’éco-impression, sachez que le packaging comprend quatre petites bouteilles d’encre ainsi qu’une paire de gants blancs, pour éviter les taches !

Pour les plus aisés, il existe des Eco-Tank incluant plusieurs autres fonctionnalités. Pour cela je vous invite à vous rendre sur le site d’Epson afin de visionner et de comparer chaque produit.

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s