MisFit Ray où la pluralité d’actions à portée de doigts [Test]

Nombreux sont les constructeurs qui proposent des bracelets connectés, mais plus rares sont ceux qui incitent le consommateur à en faire une utilisation différente. Le Ray de MisFit joue la carte du tout connecté en se démarquant par sa taille minime et sa multitude d’actions disponibles. 

Le minimalisme

Fait d’un petit tube en alluminium à peine plus gros qu’une phalange, le Ray peut se porter aussi bien en bracelet qu’en pendentif grâce à son module interchangeable et clipsable sur plusieurs supports. 

Un bracelet comme les autres…

Le Ray permet, dans ses attributs les plus classiques, de comptabiliser les dépenses énergétiques et autres activités physiques de la journée ainsi que les données propres au sommeil et à ses phases réparatrices afin de les retranscrire via l’application sous forme de cercles indiquant l’objectif à atteindre et se remplissant au fur et à mesure que celui-ci le devient. 

Comme le sont la plupart des bracelets connectés d’aujourd’hui, celui-ci interagit également avec toutes les notifications de votre téléphone en vibrant plus ou moins fort et plus ou moins longtemps en fonction du type d’action qu’il souhaite vous communiquer. Ainsi une notification SMS sera que de quelques vibrations, alors que la réception d’un appel se traduira par d’intenses vibrations qui ne s’arrêteront qu’une fois l’appel terminé. 

Ray pourra également, si vous le souhaitez se transformer en une sorte de coach qui règlera votre temps de sommeil et s’occupera de vous reveiller si vous le lui demandez. 

Cela fonctionne plutôt bien, car l’intensité vibratoire se révèle assez forte, mais si vous avez le sommeil profond, comptez plutôt sur votre bon vieux réveil. En revanche, pendant votre journée, vous pourrez l’utiliser comme rappel d’événements ou de rendez-vous auxquels vous devez assister en le jouxtant à l’agenda virtuel de votre smartphone. 

… mais qui sait se distinguer !

Déja sympathique, le Ray fait encore mieux. Du haut de ces quelques centimètres le Misfit Ray souhaite encore faire plus grand en se transformant en une parfaite télécommande d’actions diverses et variés afin de contrôler à distance et du bout de votre index, par de petits frottements ou tapotements, l’integralité de votre téléphone. Il suffit pour cela de lui assigner un panel d’actions et d’en choisir le mouvement déclencheur pour l’activation. 

Avec sa multitude de possibilités on pourrait croire, à tord, que vous devrez user et abuser de la charge et de votre prise secteur, ne serait-ce que pour lui donner quelques heures d’autonomie. Par la négative je répondrai et vous expliquerai que celui-ci n’embarque ni batterie, ni fil, mais bien de petites piles plates qu’il vous faudra changer deux fois par an, soit tous les 6 mois. Plutot pratique, non ?

Une discrétion à la limite de l’invisibilité

Comme un espion, vous pourrez ainsi contrôler des dizaines et des dizaines de choses grâce à un simple et discret mouvement sur votre poignet, sans que personne ne sache que vous disposez d’un bracelet connecté. Idéal lors des dates pour raccrocher discrètement si votre patron vous appelle. Il vous sera également très utile pour prendre un selphie groupé au restaurant sans avoir à tendre votre bras devant vous pour que tout le monde puisse être convenablement cadré. Le Ray est disponible pour un peu moins de 100 € et se voit être waterproof jusqu’à 50 mètres !

Publicités

Un commentaire sur “MisFit Ray où la pluralité d’actions à portée de doigts [Test]

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s