Psycho-Pass : Mandatory Happiness / PsVita [Test]

Amis de la culture japonaise et autres animés, le ciel à eu écho de votre appétit débordant pour les intrigues, assassinats, rebondissements mais surtout pour les quelques inspectrices courtement vêtues. Si vous remplissez ces critères et que vous êtes un fin connaisseur de l’animé du même nom, alors Psycho-Pass Mandatory Happiness sur PsVita est fait pour vous !

Un visual novel pas comme les autres

En tant que genre à part, ce visual novel va jusqu’au bout de sa logique et ne vous propose pas de suivre un, mais bien deux héros, prénommés Nadeshiko Kugatachi et Takuma Trurugi. La premiére se voit dotée de problèmes de mémoires tandis que l’autre pourrait être qualifié sans mauvais jeu de mots, de psycopathe. 

Mandatory Happiness est sans aucun doute un jeu d’initié pour lequel il vous faudra avoir vu son équivalent filmatographique. D’autant plus que ceui-ci le respecte pratiquement à la lettre. 

Plaisir auditif et choix de tailles

Dans une ambiance musicale des plus belles mais aussi des plus angoissantes, mélangeant à merveille pianos et violons dans une rythmique electro, vous devrez enquêter sur moult affaires qui vous transporteront de surprises en surprises. 

En tant que joueur, vous serez au coeur même de l’enquête et vous devrez ainsi faire des choix cruciaux. Quoique vous déciderez cela impactera significativement sur la suite des évènements et vous offrira une fin alternative. Ainsi, en termes de durée de vie le titre avoisine facilement les dizaines d’heures.

Le psychopass de la couleur qui vous sera attribué disposera de son spectre qui ira du plus foncé au plus clair. En fonction de vos choix, celui-ci s’éclaircira ou s’assombrira. Ce n’est pas quelque chose sur lequel il vous faudra avoir l’oei, mais cela vous donnera une idée préalable de la tournure finale des évènements. Une sorte de jauge du mal et du bien. 

Approfondir l’expérience

En joueur passionné, vous voudrez peut être savoir à quel moment votre histoire à prise une tournure marquante. Vous pourrez alors revenir sur l’integralité des dialogues afin de mieux comprendre les enjeux de votre enquête. 

Une section extra est également disponible dans laquelle vous pourrez passer votre temps sur quelques mini jeux, comme l’un equivalent au 2048. Les points que vous réussirez à accumuler vous permettront de débloquer des fichiers sonores de voix de personnages. De simples goodies pour le joueur lambda, mais de précieux présents pour l’inconditionnel. 

En somme, une perle pour les passionnés et un titre sans grand intérêt pour les autres. Car si l’on supprime le scénario, votre cartouche de Psvita disposera d’un fichier vierge. 

 

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s