RAT 6, une souris semi-professionnelle à un prix abordable [Test]

RAT 6

Popularisation du e-sport oblige, les constructeurs d’accessoires gaming rivalisent d’ingéniosité et tirent sur les prix afin que le gamer lambda puisse profiter à moindre coût d’un produit qualitatif proche de ceux des professionnels.

Une petite soeur convaincante

Bien que le joueur des années 2000 se contentait volontiers d’une souris de bureau, les exigences d’aujourd’hui ont évolués. Les jeux de plus en plus complexes demandent de plus en plus d’abilité, de réactivité et de concentration et une souris se doit d’être de nos jours, intrinsèquement ergonomique. Bien que Madcatz n’a pas toujours été irréprochable sur la qualité de ses produits et il agréable de noter que la marque a prise depuis quelques années un revirement qui tend à la placer comme leader dans son domaine.

Si vous aviez déjà pu tester la RAT 8 vous seriez surpris de sa ressemblance avec sa petite soeur la 6. Modèle semi-professionnelle, la RAT 6 drague deux univers, celui du gamer du dimanche soucieux de performances et celui du joueur en voie de professionnalisation. Une sorte de souris deux en un, susceptible de toucher un public assez large.

RAT 6

Qualitative et performante

Dans un packaging rouge sang du plus bel effet, la souris se laisse apercevoir dans son écrin. Elle revêt différentes matières, velours par si, laqué par là, un mélange des perceptions du toucher. Agréable en main, elle est cependant assez salissante. Des doigts gras ou moites peuvent très vite lui donner une apparence poisseuse. Son support en aluminium quant à lui est très résistant et permet toute l’articulation du produit. Son arrière train est amovible pour être ajuster à la morphologie de votre main. Quatres graduations sont disponibles.

Allant d’intermédiaire en intermédiaire, vous trouverez, sans mauvais jeu de mots, chaussure à votre pied, ou devrais-je dire, souris à votre main. Vous préférerez sans doute la deuxième ou troisième position quand vous conviendrez avec moi que la quatrième présente un petit défaut, celui de la stabilité de la souris, vacillant d’avant en arrière.
Pour pallier à cela vous pourrez ajouter jusqu’à trois poids pour un total maximum de 138 gr.

Une souris qui tombe sous la main à défaut de tomber sur un chat

Hormis ce point faible, la RAT 6 est plutôt confortable, légère, rapide et efficace. Les différents boutons et les supports de maintien, si tortueux qu’ils soient, tombent avec une précision chirurgicale sous les doigts de la main. Sa liaison filaire est très résistante et durera dans le temps.

La molette est fluide et son clic agréable. Un bouton précision que nous avons plaisir à nommer bouton « bullet time » se trouve sur la RAT 6. Une fois enfoncé, celui-ci permet de switcher la souris vers un mode ou la sensibilité se voit réduite. Pratique pour viser un ennemi à l’arme à feu par exemple.

Une indication des DPI, sans besoin de passer par le logiciel, permet de régler en direct la sensibilité globale de sa souris. La nouveauté est tout de même la molette de pouce sur le côté gauche. Celle-ci est confortable, facile d’accès, mais ne présente pas grand intérêt sur la plupart des jeux d’aujourd’hui. Cependant, elle a le mérite d’être là et de pouvoir servir au cas où.

Excepté ces quelques points, la RAT 6 de Madcatz reste une souris de gamer on ne peut plus classique, avec une personnalisation qui se veut assez complète. Pour 79 € environ, l’investissement reste tout de même intéressant, car elle perdurera dans le temps.

Publicités

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s