GSP 670, élégance du gamer par excellence

gsp 1.jpg

Le GSP 670 est le premier casque sans fil de la marque Sennheiser, dans la lignée du casque iconique de la marque, le GSP 600. Proposé à un prix de 349 €, ce casque est non seulement confortable et solide, mais aussi performant, avec une performance sonore égale à celle des précédents modèles. Voici notre test du casque gamer sans fil Sennheiser GSP 670.

Le GSP 670, un casque gamer sans fil

Le casque Sennheiser GSP 670 se distingue des autres casques gamer de la gamme GSP car il s’agit d’un casque sans fil : il se recharge via USB et peut-être utilisé pendant la recharge. Compatible PC et PS4 via dongle USB, il peut être connecté en simultané en Bluetooth 5.0 via un émetteur / récepteur intégré au casque et en 2.4 Ghz. Toutefois, rien n’indique comment basculer de l’un à l’autre.

Qualitatif et esthétique

Comme les autres casques gamer de la gamme Sennheiser GSP, le GSP 670 est relativement lourd et encombrant (398 g), mais cela ne signifie pas qu’il n’est pas confortable ! De forme circum-auriculaire fermée, avec des coussinets à mémoire de forme en similicuir pour les oreillettes et un tissu maillé pour l’arceau, il est très agréable à porter. Il est en plus réglable en hauteur et en pression, bien que les plus grandes têtes auront peut-être du mal à l’ajuster de manière confortable.

gsp 2.jpgQuelques bémols cependant : sa couleur sombre (pas de choix) et sa taille, qui le rendent très peu discret ; mais aussi son poids qui peut amener de la fatigue après plusieurs heures de jeu lorsque l’on n’est pas habitué. Toutefois, ce dernier bémol est rattrapé par le fait que le casque n’ait pas de fil, ce qui rend plus libre de ses mouvements.

Les concepteurs du GSP 670 ont donc encore une fois misé sur la qualité et la robustesse plutôt que sur un design discret et esthétique.

Un modèle classique niveau technique

Le Sennheiser GSP 670 mise sur des caractéristiques techniques simples mais efficaces. Avec ce casque, pas de fonctions de tracking des mouvements de votre tête ou autre technologie avancée. Les concepteurs se sont appliqués à travailler les fonctionnalités de base comme le micro gaming, qui était déjà l’un des meilleurs chez le GSP 600.

Le casque sans fil possède une autonomie de 16 à 20 heures en fonction de l’usage que vous en avez, et il se recharge ensuite plutôt rapidement via USB, permettant environ 2 heures de jeu avec 7 minutes de recharge (vous pouvez toutefois l’utiliser branché si vous en avez besoin).

Le Sennheiser GSP 670 est connecté en 2.4 Ghz via dongle USB avec une portée de 10 mètres. La connexion est rapide et s’établit automatiquement.

gsp 3.jpg

De bonnes performances sonores

Niveau son, le GSP 670 ne déçoit pas, comme les autres casques gamer de la gamme. La réponse en fréquence du casque est comprise entre 10 Hz et 23 Hz, avec un niveau de pression sonore maximum de 112 dB. Quant au micro, selon nos tests il donne une réponse en fréquence de 10 Hz à 7,4 kHz et une sensibilité de 45 dBV / Pa.

Le rendu sonore du GSP 670 est très riche et détaillé et permet donc une excellente immersion, que ce soit en stéréo ou en émulation 7.1 virtuel. Chaque détail est perceptible et jouer avec ce casque est donc très agréable !

Pour ceux qui souhaitent ajuster le rendu du micro, vous pouvez le faire via le logiciel Sennheiser Gaming Suite.

Les points forts du Sennheiser GSP 670

  • Un casque confortable : pas de fil, coussinets à mémoire de forme, ajustements précis qui s’adaptent à tous les joueurs
  • Faible latence
  • Son riche, précis et détaillé
  • Excellente isolation
  • Micro haut de gamme avec une très bonne captation

Les points faibles du Sennheiser GSP 670

  • Son côté imposant qui en fait un casque difficilement transportable