Caméra espion : le point sur la législation

La caméra espion connaît un succès considérable dans le monde de la vidéosurveillance. Rappelons que ce petit gadget à la James Bond permet de prendre des photos et de faire des enregistrements vidéo, et ce, sans éveiller la curiosité des personnes filmées. Cependant, l’utilisation de ces dispositifs est strictement réglementée.

Le cadre juridique de la caméra espion

Préalablement à l’acquisition d’une caméra espion, nous vous invitons à bien vous renseigner sur la législation en vigueur. La moindre négligence peut, en effet, vous coûter cher. Actuellement, l’achat, la vente et l’utilisation de ces dispositifs sont réglementés par le Code pénal ainsi que la loi informatique et des libertés du 6 janvier 1978.

La loi protège les secrets de la communication et la vie privée. Le non-respect de l’intimité d’autrui expose le responsable à une peine d’amende et d’emprisonnement en vertu de l’article 226-1 du Code pénal. Il importe également de mentionner que le fait de vendre et d’utiliser ces dispositifs à des fins illégales peut faire l’objet d’une poursuite judiciaire.

Pour vous préserver de tout risque d’utilisation illégale d’une caméra espion, pensez à faire votre achat auprès d’un site marchand disposant d’une autorisation ministérielle. De plus, un spécialiste de la vente des caméras espion comme cameraction.fr vous conseille et vous communique des informations précises concernant les conditions d’utilisation de ces dispositifs.

Caméra espion : cadre professionnel et privé

Les jurisprudences sont en faveur du droit de l’employeur d’utiliser un dispositif de surveillance afin de surveiller les salariés ainsi que les lieux de travail. Cependant, cette liberté est limitée par le droit au respect de la vie privée de chacun ordonnée par le Code civil dans son article 9.

De cette disposition découle l’obligation d’informer les employés de la présence de dispositifs de surveillance sur le lieu de travail. Ainsi, si vous projetez d’installer un gadget-espion, tel qu’un stylo caméra dans votre bureau, nous vous conseillons d’aviser par écrit vos salariés. Sachez que la loi vous interdit de vendre les informations enregistrées.

En revanche, l’installation d’un réveil espion dans votre chambre ou dans une des pièces de votre maison n’exige qu’un avertissement oral de votre part. Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas besoin de préciser l’emplacement de votre dispositif de surveillance.

Une caméra espion pour des usages multiples

La caméra espion reste un dispositif utile pour plusieurs raisons. Vous pouvez notamment l’utiliser pour garantir un bon maintien de votre domicile et veiller au bien-être de vos proches.

Pour exemple, si vous avez un senior seul à la maison, la présence d’une Ampoule caméra panoramique vous permet de garder un œil sur lui et de vous informer ce qui s’est passé pendant votre absence.

Si votre ordinateur portable contient des informations confidentielles, misez sur une Clé USB Espion. Elle vous informe sur les personnes qui ont tenté de consulter vos fichiers. C’est également une excellente alternative pour garder un œil sur vos enfants.

Envoie ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s