[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Sunset Overdrive

Sunset Overdrive 1Du grand n’importe quoi… On ne peut malheureusement pas définir autrement le « BlockBuster » d’InsomniacGames, qui pourtant nous avait habitué à beaucoup mieux avec des jeux mythiques comme Spyro, Resistance…En abandonnant Sony pour Microsoft, InsomniacGames  a tenté un retour avec Sunset OverDrive, un Action-Aventure en monde ouvert très…Spécial.

Un nouveau soda a été commercialisé dans une  grande métropole nommé Sunset City, un soda qui a pour effet secondaire de rendre les personnes totalement bizarres et ultra-violents. De ce fait, la ville a été mise en quarantaine. C’est donc dans cette ambiance post-apocalyptique que vous et  votre personnage (personnalisable en début de partie) devez (sur)vivre en combattant avec un grand nombre d’armes toutes aussi délurées les unes que les autres.

sunset-overdrive-wondertown-environment-jpgjpg-b6854eManette dans la main, je me lance donc dans ce monde où la logique n’a pas l’air de tenir place importante… Le personnage que l’on contrôle est doté d’une capacité physique plutôt impressionnante. Il peut grimper au mur à la manière d’un Ezio dans Assassin’s Creed, mais il peut aussi bondir de voiture en voiture afin de se déplacer plus rapidement (les conduire aurait peut-être été plus simple…). Et il est capable de glisser sur les rails d’un train tout comme Cole MacGrath dans Infamous.  Rien de bien original…

Sunset-Overdrive-Xbox-One-2En ce qui concerne les missions, elles n’ont pas de réels intérêts. Elles donnent toutes l’impression d’être que des missions secondaires dans lesquels le but principal sera d’aller d’un point A au point B en massacrant toutes les personnes que vous croisez.  Plus facile à dire qu’à faire ! L’Intelligence Artificielle des ennemies est loin d’être mauvaise ! Ce qui remonte légèrement la qualité de Sunset OverDrive. 🙂

Malgré tout, le jeu reste très beau à voir graphiquement avec de beaux effets et des personnages bien modélisés. Comme quoi, il n’y a pas que du mauvais dans Sunset OverDrive

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Until Dawn

109942120140813_163903_9_bigQuoi de mieux que de se balader dans le sous-sol hyper glauque d’une résidence avec pour seule lumière une lampe torche et en prime un dangereux psychopathe masqué qui vous traque ? 😀 En tout cas c’est ce que nous a proposé la démo Until Dawn du développeur Supermassive Games au stand Sony CE de la Paris Games Week 2014. Cet Action Survival Horror à huit-clos qui nous propose de suivre 8 jeunes fortunés dans leur (més)aventure horrifiantes !  Un suivi psychologique peut être prescrit. 😀

Contrairement à votre mental, vos petites mains ne seront pas épuisées ! La majeure partie du temps est consacrée aux cinématiques dans lesquelles (par moment) on vous demandera de faire un choix. Un peu comme dans un Heavy Rain ou un Farenheit. Ce sera donc psychologiquement qu’Until Dawn vous épuisera grâce à l’ambiance terrifiante qu’il nous offre.

Until Dawn 2

C’est donc l’ambiance que le joueur a à la fois l’envie de se prendre au jeu et de s’y exercer pendant des heures, et de courir sous sa couette devant une cassette de Bambi ! Cette faculté est dûe, avant tout, à l’ambiance sonore ! Des bruits effrayants, des chansonnettes de petite fille…  Tout est là pour faire bondir le plus courageux des hommes (oui, même Batman). Mais aussi grâce à l’ambiance visuelle. En effet, les graphismes de Until Dawn sont tellement époustouflants que l’on si croirait. On peut manipuler des objets, notamment par le biais de la manette PS4 et du DualShock, qui sont ultra détaillés. Mais ce qui vous fera bondir toute les 10 secondes de votre siège c’est les Screamer , il y en a tellement que vos muscles se tétaniseront à chaque fois que vous passerez d’une salle à une autre.

Until Dawn 3s

Mise à part une caméra très agaçante (la même que dans les premiers Resident Evil) Until Dawn reste un formidable survival horror qui comblera très certainement tous les amateurs de bon jeu d’horreur ! 😉

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Paris Games Week 2014 ] Interview : creative producer pour Dead Island 2

Dead Island 2
1. Quel a été votre rôle dans Dead Island 2 ?
On est toute une équipe de creative producer, on participe dans tout les aspects de la pré-production du stade de conception durant le développement jusqu’à la sortie du jeu. On évalue les différentes mécaniques, on s’assure que le rythme est bon, on vérifie que l’apprentissage du joueur est bien présent… En bref on travaille sur tous les aspects pour qu’à la fin on ait un jeu qui réponde aux attentes des joueurs.
2. Par quelle étape du développement du jeu avez vous été le plus inspiré ?
Un des éléments principaux qu’on à essayé de pousser au maximum c’est le côté vraiment libre et fluide de l’expérience multijoueur. On est passé à 8 joueurs dans le mode multijoueur, on a fait en sorte qu’il y ait le moins de barrière possible pour que le joueur puisse jouer avec d’autres amis. On a intégré un mode joueur contre joueur afin d’encourager un aspect plus compétitif que coopératif et chaque action du joueur aura un impact dans le monde multijoueur. Tout cela a été fait pour que les personnes aient envie de s’éclater entres pote sur Dead Island 2.
3. Pourquoi avez-vous plus parié sur les armes de corps à corps plutôt que les armes à feu ?
C’était un choix de design dès le premier Dead Island d’un côté parce que ça n’a pas été encore fait et donc ça nous a permis de nous démarquer de la concurrence. A partir de la, on a poussé un maximum l’approche pour voir comment on pouvait rendre ça intéressant. Mais les armes de corps à corps fonctionnent presque comme des armes à feu dans Dead Island 2 ! Par exemple, la jauge d’endurance joue un peu le rôle des munitions, le moment de se calmer c’est une façon de recharger l’arme… Et c’est surtout beaucoup plus fun de massacrer un zombie avec une pelle ou une batte de baseball plutôt qu’avec un pistolet ou une autre arme à feu. D’ailleurs on s’est toujours dit que les zombies sont un peu des pinatas géantes ! Il sont la pour être tabassés *rire*
4. Etes-vous satisfait de votre travail sur Dead Island 2 ?
Complètement ! On en est tout de même qu’à la pré-alpha donc on ne peut se reposer sur nos lauriers mais on a des nouveaux personnages, des évolutions, un nouvel environnement, de nouveaux systèmes… Maintenant il ne nous reste plus qu’à booster et équilibrer tout ça pour aboutir sur une expérience qui attirera l’attention des joueurs. On est super content de là où on en est arrivé !
5. Si vous voyez un vrai Zombie devant-vous, quelle serait votre réaction ?
Putain, ça a commencé !*rire* Sur le coup j’aurais plutôt peur et je chercherai le premier truc qui me tombe sous la main pour lui frapper dessus ! Puis toute l’expérience que j’ai acquise me fera prendre conscience que ça ne servirai à rien de pleurer et qu’il faut agir !

[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Evolve / PC

EVOLVE 1Prenez quatre soldats, un gros vilain monstre, des environnements somptueux, mélangez le tout et vous obtiendrez un admirable FPS signé Turtle Rock Studios. C’est tout simplement un plaisir de jouer sur Evolve. 🙂 Si certains se sont déjà exercé auparavant sur Left 4 Dead, Evolve peut leur remémorer les affrontements déjantés face aux Tanks. Un concept admirablement retravaillé qui donnera inévitablement suite à de nombreuses heures de combats intenses et sanglants !

Deux choix s’offrent à vous : soit vous débuterez en incarnant le monstre où votre but premier sera tout bonnement de tuer et de bouffer tout ce qui bouge, soit en choisissant l’une des quatre classes de soldats afin de pourchasser et de venir à bout de l’horrible monstre ! Et autant dire que tuer ce monstre revient à attraper un pou avec une paire de baguette. Car, en effet, si vous prenez le Goliath (tels sont nommés les monstres d’Evolve), quatre différents pouvoirs évolutifs s’offriront à vous afin d’attaquer vos ennemis en plus de votre attaque de base. Afin de faire évoluer les pouvoirs de votre choix, des petites bêtes, qui elles-mêmes évoluent en plus grosses bêtes, seront dispatchées sur toute la map et c’est en les dégustant que vos pouvoirs évolueront et causeront des dégâts de plus en plus importants. 😀

EVOLVE 2Le but des quatre « Hunters » est justement d’empêcher que ce monstre n’évolue. Pour cela vous aurez donc le choix entre l’une de ces quatre classes :

La classe « Assault » : c’est un peu le leadership de l’équipe. Doté d’une capacité à infliger d’énormes dégâts au Goliath grâce à ses deux armes, l’ElectronicAssault Rifle qui est très efficace lorsque l’ennemi est éloigné, et le Lightning Gun qui lui est plutôt radical aux combats rapprochés. Il assurera la liaison entre les joueurs. Il dispose aussi, pour se protéger, d’un champ de force qui vous servira de bouclier.

La classe « Médic » : Comme son nom l’indique, si vous choisissez cette classe, vous endosserez le rôle d’infirmier. Votre but sera de maintenir votre équipe en vie ! Pour cela, vous aurez en main le medgun qui a la capacité de soigner les petits bobos de vos coéquipiers ! 😉

La classe  « Trapper» : Il vous faut quelqu’un pour piéger du monstre ? Le Trapper est là pour vous ! Munis de son Sound Sensors qui permet de montrer tous les déplacements des ennemis environnants et de son gadget Mobile Arena piège et immobilise le monstre visé par ce dernier.

La classe « Support » : Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette classe n’a en aucun cas une place secondaire lors des combats.  Il a justement une place très importante car il est très efficace au corps-à-corps grâce au Laser Cutter qui fait subir beaucoup de dégâts à courte distance. Il peut aussi faire une frappe de missile qui elle aussi fait très mal ! 😀 Dans chaque classe, différents personnages sont disponibles et chacun d’entre eux offrent une histoire différente. Tous ces personnages sont munis d’un jet pack utilisable à courte durée.

EVOLVE 3On peut dire que Evolve peut satisfaire toute sorte de personne grâce à un gameplay intensif, un choix indénombrable de stratégies et des graphismes époustouflants ! Bref, c’est le jeu qu’il ne faut pas rater. 😉

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Call of Duty Advanced Warfare / PS4

COD 1Activision n’en est pas à son coup d’essai, Call of Duty Advanced Warfare est le 11ème volet de la série, et une fois de plus, ils misent tout sur le mode multijoueur online plutôt que le mode « Histoire ». Nous avons justement testé Advanced Warfare sur un match à mort en multiconsole de 15min. C’est à se demander si Call of Duty ne va devenir un MMOFPS… Quoi qu’il en soit, attendez-vous à de bonnes et de mauvaises surprises…

Quitte à commencer par quelque chose, commençons par les (quelques) meilleures. Tout d’abord, que les habitués de Call of Duty soient prévenus, le gameplay sera totalement différent et pourra perturber certains fous de la gâchette. En effet, l’ajout d’un exosquelette qui permet aux joueurs 5 nouveaux mouvements spéciaux rend le jeu beaucoup plus dynamique ! Sans compter sur le boost jump qui permet au joueur de faire un double saut et d’atteindre des lieux inaccessibles sans ce dernier. Désormais, le joueur pourra esquiver les tirs de ses ennemis grâce au boostdash qui permet de faire demi-tour au beau milieu d’un saut et au boostDodge qui permet de se glisser latéralement aussi bien sur la droite que sur la gauche. Il y a aussi le boostslide qui ne change pas trop des glissades déjà présent dans les précédents Call Of Duty à la seule différence qu’il est plus rapide et dure plus longtemps. Et enfin le boostslam qui permet de tuer un ennemi qui se trouve plus bas que vous en lui écrasant le crâne. C’est certainement la manière la plus hardcore d’ôter la vie d’un soldat. 😀

COD 2Une fois de plus, un arsenal d’armes flambant neuf vous attend. Des armes retravaillées offrant de nouvelles possibilités au joueur. Ainsi que de tout nouveaux accessoires tels qu’un laser qui permettra à ce dernier de marquer les ennemis sur la mini carte.

Malheureusement, tous ces aspects ne rattrapent pas la redondance qui colle à la peau de Call Of Duty depuis maintenant plusieurs années. Graphiquement, Advanced Warfare n’a rien d’exceptionnel à part peut être les armes et les personnages qui sont malgré tout très détaillés.

COD 3Call Of Duty : Advanced Warfare n’est qu’une sorte de grosse mise à jour du mode multijoueur qui, comme à son habitude, fait beaucoup de bruit pour peu de choses… En espérant que le mode Histoire rattrape tout ça et enlève ce goût amère qui reste sur le palet. 😦

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Aperçu ] Destiny / PS4

394382Destiny021

Pour ceux qui vivent dans une grotte, Destiny est tout simplement l’un des FPS les plus attendu de l’année ! A cheval entre Halo ( même créateur ) et Borderland lié à une énorme dimension multijoueur, on aura beaucoup attendue avant de pouvoir enfin le tester et en vous faire un petit aperçu. Mais cela valais le coup de patienter…

Après une rapide explication de l’histoire, vous passerez à la création de votre avatar où vous aurez le choix entre 3 classes, et ce, suivit d’un didacticiel. Vous vous retrouverez  catapulté dans ce qui s’appelle « La Tour » qui est en réalité un lieu de rencontre où tous les joueurs pourront se rencontrer et auront la possibilité de rejoindre une « Escouade ». On reconnait ici tout a fait l’idée de Bungie qui est de créer une grande communauté dans laquelle tous les joueurs pourraient interagir les uns avec les autres. Un peu utopique tout ça 😀

21267-destiny_travele_homepage

Depuis « La Tour », vous pourrez aussi faire quelques achats dans les différentes boutiques où l’on peut acheter des nouvelles armes, des véhicules… Vous pourrez même voir si vous n’avez pas reçu du courrier ! Mais depuis « La Tour », vous devrez surtout sélectionner une des missions sur une des 3 planètes disponibles. Afin de préserver la race humaine, un groupe de résistant nommé « Les Guardiens » dont vous faites partie ont le devoir de défendre la Terre d’une invasion imminente d’extraterrestres. Pour cela, votre personnage pourra choisir trois armes parmi les trois catégories mises à votre disposition :

-Armes primaires : principalement des fusils d’assauts

-Armes spéciales : Elles peuvent être des armes dites « secondaire » comme des armes de poing ou bien des snipers et autres armes diverses.

-Armes lourdes : Comme son nom l’indique, cette catégorie d’arme est la pour faire mal ^^, très mal, elle sera utile lors de grosses vagues d’ennemies ou lorsqu’un boss vous barrera la route.

Et le meilleur avec ces armes, c’est que vous pourrez les personnaliser à souhait grâce aux loots lâchés par vos ennemis sur le chemin. Cela pourra peut être révéler votre côté artistique caché par votre soif de violence, car dans cette bêta ce n’est pas ce qui manque. 😀

Destiny-8

Vous pourrez aussi améliorer vos armes depuis un arbre de talents spécifique à celles-ci. 

Graphiquement, Destiny est un beau bijou, mêlant un monde futuriste à une ambiance post apocalyptique, rappelant un peu le monde d‘Halo, il est fluide, les différentes textures sont bien détaillées, en clair il est très agréable à voir et à jouer 😉 En bref, Destiny va faire énormément de bruit à sa sortie et c’est une attente mérité !

[ Critiques ] Guskô Budori no Denki

ycPLxgPZnnRVFFsKvylN08NKtuv

On avait plus entendu parler de Gisaburo Sugii depuis 1995 lorsque sortait Street Fighter II. Néanmoins, presque 10 ans plus tard, il revient dans petit AnimeGuskô Budori no Denki ou L’Étrange Voyage de Budori. Adaptation d’un roman de Kenji Miyazawa (1932), il conte l’aventure de Gusuko Budori, jeune chat délaissé par ces deux parents, qui va partir à la recherche de sa petite sœur mystérieusement enlevé 🙂

Budori et sa famille vivent dans la grande forêt au nord d’Ihatov, la vie y est douce et les terres sont très fertiles . Tout ce passait magnifiquement bien pour eux, chaque printemps était ensoleillé jusqu’à une année où l’hiver ne se termina jamais. Les récoltes devenaient quasi-nul et la famine commença. 😦  Malheureusement, ce ne sera pas le seul souci de Budori. D’abord son père, un bûcheront reconnu, prit de folie, décide au milieux de la nuit de sortir dans la forêt alors qu’une tempête de neige glacial s’abat a l’extérieur. Puis, c’est sa mère qui décide de quitter le foyer afin de retrouver son père dans la forêt. Et enfin, cerise sur le gâteau, c’est sa petite sœur Neri qui va se faire « Kidnappé » ( pour ne pas dire Catnappé ^^ ) par un mystérieux chat aux pouvoirs magique impressionnant et habillé d’une grande cape violette. Désormais plus seul que jamais, le jeune Budori, va partir à la recherche de sa petite sœur le long d’une aventure dans laquelle il va faire de belles ( et moins belles ) rencontres.

Guskou_Budori_02

Le long de cette aventure Gisaburo Sugii va nous rappeler toute les valeurs nobles qui sont celle du travail et de la solidarité grâce au personnage de Budori qui, étant encore très jeune, aura l’occasion d’apprendre toutes ces valeurs à travers toutes ses péripéties. ( et par la même occasion, d’apprendre ces valeurs aux personnes qui visionnerons L’Étrange Voyage de Budori. Toutefois, l’idée de faire réfléchir les personnes sur ces valeurs par le biais d’un personnage peut rendre ce dernier peu intéressant. 😦 Car il est vrai que le personnage de Budori manque assurément d’intérêt… Connaissent rien du monde qui l’entoure, il ne prend la parole que pour interroger les protagonistes qu’il croisera le long de sont périple. Et il n’y aura pas de réel parti prit par ce personnage. Cela rend Budori peu intéressant ( comble pour un personnage principal auquel, généralement, le visionneur devrai s’attacher et même s’identifier ) le long de son aventure qui se traduit par un apprentissage de vie. Cet anime reste néanmoins, visuellement très sympathique à voir. Car, en effet , Budori va nous amener a voir différents paysages et environnements magnifiques qui rattrape légèrement le manque d’intérêts de l’histoire. Merci à Yukio Abe le directeur artistique de cette anime 😉

Guskou_Budori_03

Le mot de la fin : Quoique très sympathique a voir, le scénario de Guskô Budori no Denki reste beaucoup trop plat. Mais il vaut tout de même le coup d’être vu. Afin de vous en faire votre propre opinion, allez le voir le 27 août 2014 à sa sortie  

[ Test ] Dragon Ball Z : Battle of Z / PS3

ob_37db3ed841a735bf0e404ec55c755570_logo-dbz

Prenez la série Dragonball , enlevez le fun , l’action et sa magie et vous aurez Dragon Ball Z : Battle of Z … Le dernier opus des studios Namco Bandai plutôt décevant et propose un jeu avec des combats bien ennuyant malgré les 70 personnages proposés. 

Scénario :

Dragon Ball Z : Battle of Z ne propose pas un scénario qui ne suit pas l’aventure de la série Dragon Ball Z . Mais vous n’aurez qu’a enchainer une multitude de combat très semblable les uns que les autres ( où 8 personnages pourront combattre sur la même arène ) . Un scénario donc dépitant où vous aurez beaucoup de mal à prendre du plaisir.  A moins que vous appréciez recommencer une multitude de fois le quasi-même combat , ce jeu n’est pas pour vous … :devil:

dragon-ball-z-battle-of-z-playstation-3-ps3-1374485099-039

Réalisation :

Malgré ses nombreuses fautes de goûts , Dragon Ball Z : Battle of Z reste tout de même très joli a voir. La 3D donne un petit effet cel-shading qui nous ramène au manga DragonBall d’Akira Toriyama . Les arènes ouvertes sont elle aussi assez bien modélisées . De plus , cet opus propose un menu principal agréable et bien agencé .   

Malgré tout , l’aspect esthétique du jeu ne rattrape pas le fait qu’il reste totalement ennuyant et sans intérêt . Lancer le mode histoire , faire un combat ultra simple et le remporter , continuer un autre combat re-faire un combat ultra simple … et rebelote… Voila sur quoi repose le mode histoire de ce jeu .  Tout de même , Le mode coopératif peut vous permettre de passer un bonne soirée entre amis . Mais rien de plus . Vous aurez aussi la possibilité de personnaliser votre personnage en l’améliorant par le biais de cartes que vous collecterez au fil de l’histoire ou achèterez en boutique . Celles-ci vous permettront d’améliorer votre défense, vos attaques énergétiques et votre puissance.  Les commandes du jeu son assez simple et un didacticiel rapide vous est soumis . Pas besoin d’un Bac+5 pour maîtriser ce jeu de combat … loin de là ! 😦

dragonball-z-battle-of-z260

Jouabilité :

Deux touches pour attaquer ( pour le corps à corps et pour  » dasher  » ) , une pour se défendre et le joystick pour se déplacer .  Rien de plus , alors de quoi se plaindre ? Et bien tout simplement de cette camera qui vous rendra totalement fou ! Vous pouvez contrôler 70 personnages différents, un chiffre plutôt décevant sachant que l’épisode PS2 en proposait plus de 150  ! De plus , mis à part l’aspect physique des personnages ( pas très bien mobilisés en soi ) ces derniers sont tous quasiment semblable au niveau de leur gameplay .

Durée de vie :

Ne comptez pas plus que 5 à 6 heures pour finir le jeu . Il est tout de même possible de recommencer Dragon Ball Z : Battle of Z avec vos ami(e)s ( ceci étant, uniquement si vous êtes masochiste 😀 )

Note : 9/20