Un condensé de processeurs et de passionnés [Dreamhack 2017]

Cette année la Dreamhack fut riche en surprises. Alors que tous les Tourangeaux étaient en train de sommeiller quelque peu dans l’espoir d’être paré le lendemain pour arpenter les allées du salon; d’autres découvraient les produits de la gamme Predator d’Acer.

Lire la suite

Publicités

[ Test ] Rodea The Sky Soldier / 3DS

rodea_skysoldier

Ne vous a-t-on jamais demandé dans votre jeunesse si vous pouviez avoir un pouvoir lequel choisiriez vous ? Comme beaucoup d’entre vous je répondais toujours : celui de pouvoir voler.

Et oui le ciel, si beau si mystérieux, n’en finira jamais de passionner les Hommes… C’était le petit moment de nostalgie, à présent il est temps de redescendre sur terre !

Rodea The Sky Soldier est un jeu de type action/aventure de plateforme, sorti en France le 13 novembre 2015 et développé par le studio Prope (je résisterais à l’envie, presque la pulsion, de faire un jeu de mot sur ce nom). On trouve donc ce jeu sur deux supports, à savoir la Wii U et la 3DS, et c’est sur cette dernière que j’eusse testé Sky Soldier pour vous.

maxresdefault

Garuda, un monde en proie à la guerre

L’histoire se déroule donc, vous l’aurez compris, sur un continent du nom Garuda, au sein du quel se déroule une terrible guerre (Avec des morts et tout). En effet l’empire Naga (les pas vilains pas beaux) désireux d’acquérir un plus grand territoire, déclare la guerre au royaume de Garuda, qui se fait littéralement marcher dessus pour le bien du scénario.

Et qui de mieux pour défendre les intérêts d’un royaume aussi bien armé que les Na’Vis dans avatar ? Un adolescent robot à moitié rafistolé bien entendu !

Je dit rafistolé car il est resté à la décharge pendant 1000 ans si l’on en croit le scénario, avant qu’une navigatrice du nom de Ion décide de le réparer. D’ailleurs si on regarde bien sur le coté de la main droite du robot on distingue clairement les lettres : MADE IN CHINA. Je plaisante bien sûr !

Passons à présent à la partie test.

204a98fa5d03472f397a7ea96fa70e59

Un jeu plutôt rectiligne

Le principe est globalement le même lors les phases de progression, on bondit d’île en île en ramassant les petits trucs qui brillent et en remplissant divers objectifs. Le rythme est différent lors des phases de boss mais reste un peu trop simpliste à mon goût… On avance quasiment toujours tout droit selon une ligne de progression tracée par les développeurs, ce qui m’a, je dois le dire, assez déplu.

Néanmoins le côté répétitif est assez bien masqué par les musiques entrainantes lors des phases d’action, qui sont très agréables pour l’oreille.

rodea-the-sky-soldier-02

Voler c’est bien, réussir a se diriger c’est mieux

Vous l’aurez sans doute compris (dans le cas contraire posez vous des questions) mais le jeu se déroule majoritairement dans les airs. Et même si ce côté « libre de voler ou bon nous semble » pourrais en séduire certain, sachez que la prise en main des contrôles dans les phases de vole est loin d’être une partie de plaisir. Principalement à cause d’une chose qui risque de littéralement vous faire détester ce jeu… Mesdames et Messieurs un tonnerre d’applaudissement pour… LA CAMERA FOLLE !

Et oui un grand classique des nuisances qui ont le dont de ruiner votre expérience de jeu. Parce que voler dans les airs, voyager d’île en île, tout ça c’est sympas ! Mais ça devient beaucoup moins amusant quand la caméra décide de passer en dessous de vous lors de l’atterrissage ou quand elle se fait la malle pendant un combat de boss.

ME3050419481_2

Un régal pour les yeux…

N’est pas l’expression que j’emploierais pour qualifier ce jeu. Voyons voir laquelle conviendrait…

MOCHE ! Terriblement moche, même pour un jeu de 3DS ! Quand on a joué aux petites réussites de la console, on ne peut que vomir par les yeux devant tant de laideur… C’est un peu comme boire un verre d’eau après avoir mangé une clémentine, c’est franchement dégueulasse.

Mais attention ici je parle uniquement des décors du jeu, car il faut avouer que le character design des personnages est plutôt réussi (comparé au reste du jeu). Mais cela reste une minuscule lueur dans les ténèbres les plus noirs…

ihygiyb

Un petit point positif

Car oui il y en a tout de même un. Je dirais que l’histoire du jeu est plutôt bien tournée, riche en suspense et rebondissements. Elle pourrait bien plaire aux amateurs du genres, notamment grâce au doublage japonais qui a ce pouvoir de toujours nous plonger  au cœur de l’action. (Dieu merci ils n’ont pas fait de doublage français !)

Mais je ne m’étendrais pas plus à ce sujet car cela reste le seul vrai intérêt de Rodea The Sky Soldier selon moi, et je ne me permettrais pas de vous spoil si vous avez prévu de l’acheter.

Note : 9/20

 

[ Test ] Agar.io / Tablette Android

image

Après avoir passé des nuits entières à défoncer du cochon vert sur Angry Birds 2, il est désormais nécessaire de changer d’air. Et quoi de plus normal que de jeter son dévolu sur le jeu du moment qui n’est autre qu’Agar.io. L’engouement autour de ce titre est sans nul doute incroyable !
Ayant fait des développeurs heureux lors de sa sortie sur PC, cette version tactile, leur permettra de garder confortablement leur place au soleil 🙂

Pour les novices qui n’auraient eux échos d’Agar.io, je vous conte ses quelques mots 😉

image

Agar.io est un jeu de scoring dans lequel vous incarnez une petite boule de quelques centimètres qu’il vous faudra faire grossir en ingurgitant les ennemis plus petits que vous présents sur la carte.
Cette version mobile, bien que réjouissante pour tout grand fan, inclus un défaut, un seul, mais un redoutable.
La fluidité des déplacements que vous effectuez avec votre doigt se révèle être négative. Vous ne pourrez avoir la même aisance de mouvement que sur PC, la vitesse de réponse étant lente et votre doigt trop gros pour être réactif. Vous vous ferez alors certainement manger très vite. On imagine naturellement que ceux qui règnent en maitre et occupe la première place revêtent des doigts de fées ^^.

image

Dans Agar.io, vous pouvez personnaliser votre boule et la nommer comme bon vous semble. Ainsi il est marrant de constater que les joueurs qui utilisent des noms politiquement incorrects se font chasser, comme on chasse la peste ! ^^

Accéder à la première place n’est pas tâche facile. Pour ma part j’ai réussi à me placer dans le top 10. Cependant, à partir du moment ou vous atteignez une certaine grosseur, vous devenez des cibles potentielles pour les plus voraces du jeu, c’est à dire les premiers. A l’inverse, quand vous êtes tout petit, vous n’avez à craindre que ceux qui sont légèrement plus gros que vous. Car les leaders de la partie ne vont pas risquer leur vie pour quelques centimètres de viande 😀

En conclusion, Agar.io est un titre à posséder de toute urgence si vous disposez d’un smartphone. Avec un peu de chance on pourra peut être s’affronter !
Je recommande cependant la version PC, qui me parait mieux adaptée si vous voulez finir premier !

Note : 15/20

Article posté par un humain poilu

[ E3 2015 ] Les jeux qui m’ont fait bander !

image

L’E3 est l’un des salons où je réverrai y mettre les pieds. Cependant, par manque d’argent et de temps, je ne peux m’offrir ce voyage à l’autre bout du monde. Pour le moment, je patiente en regardant les conférences en live et en m’émerveillant devant celles-ci. Je souhaitais ainsi, par le biais de ce petit billet, vous faire part des jeux qui m’ont le plus chamboulés durant cet E3.

On commence par le retour de Lara Croft sur Xbox One, et exclusivement sur celle-ci. Cet épisode s’appelle Rise of the Tom Raider et met à nouveau en scéne la plus sexy de toutes les héroïnes de jeux vidéos, j’ai nommé Lara Croft. Cette nouvelle aventure nous promet de nous faire voyager dans un univers enneigé et naturel, à travers des temples, des trésors et surtout une bonne dose d’adrénaline. Ce titre suit ni plus ni moins le délire survivaliste à la Hunger Games sur un ton trés adulte. D’un point de vu graphique le titre est incroyablement beau et profite d’une mise en scène de haut vol, entre nervosité et rebondissements. Le titre à l’air assez difficile et promet de nombreuses heures de jeux où la ravissante Lara devra se dépatouiller de l’emprise de ses ennemis. Pour ma part je l’attend avec impatience et espère ne point être déçu.

image

Je l’attendais comme le messie et il arrive enfin. Certes pas de suite, mais aprés quinze ans, il était temps. Shenmue aura bien une suite. Cet épisode portera le nom de Shenmue III et sera disponible en décembre 2017 ( entre le 16 et le 24 🙂 ) sur PS4. Pour info, c’est grâce à Kickstarter, plateforme de dons participatifs, que le projet à réuni la modique somme de 2 millions de dollars en moins de 8 heures.

image

Comme à son habitude, Nintendo à présente son nouveau Mario mais pour une fois plus original que les derniers épisodes. En effet, son nom c’est Super Mario Maker et pour la première fois il sera possible de créer ses propres niveaux à l’instar de Little Bip Planet ou des jeux Mario  » flash  » disponibles sur internet.  C’est à l’occasion de ses 30 ans que Nintendo à décidé de rendre hommage à ce petit plombier moustachu tant aimé de tous. Le jeu sera disponible sur Wii U en septembre prochain. Pour ma part je sais déjà qu’il sera présent au pied du sapin 😀

Et vous, quels ont été vos jeux préférés lors de cet E3 2015 ? Dites le moi en commentaire  🙂

Article posté par un humain poilu

[ Test ] Galaxy Zéro / Ios

photo 1

Ami des maniacs shooters, cet article est pour toi ! Ici, je vais te démontrer que tu peux avoir des sensations fortes, voir même pousser de petits cris de stress (voir d’énervement) et ce devant ton téléphone ou ta tablette tactile ^^

Scénario

Galaxy Zero (disponible sur IOS et android) est en effet un de ces jeux de tirs au scrolling vertical qui te donne des sueurs froides tant la difficulté le réserve parfois à une élite de joueurs ultra persévérants ! Sur un scénario édulcoré entrecoupant chaque stages, le principe est plus que simple : dégommer tout ce qui se présente à l’écran, et ce grâce à un arsenal pas piqué des hannetons !

Réalisation :

Notons que la réalisation est de toute beauté, avec un scrolling sur plusieurs niveaux, des décors variés dans lesquels s’incrustent des explosions lors des combats… Combats qui d’ailleurs, donnent des affrontements mémorables face à des boss prenant assez souvent un tiers de l’écran, et dont les attaques feront s’arracher les cheveux de certains. Et malgré le nombre d’éléments à l’écran, le tout se fait sans un ralentissement.

11076049_895600947170462_1253685862_n

Jouabilité :

Votre équipement de base se constitue en effet d’un jet, lequel dispose de son armure, d’une arme auxiliaire ainsi que de canons (à la manière des options dans un Gradius)… Mais là où cela devient intéressant, c’est que chaque catégorie dispose de 5 modèles différents, et disposant de ses propres caractéristiques ! Vous pouvez par exemple choisir un jet avec un tir laser ou bien un tir perçant, allié a des roquettes explosives ou des missiles guidés, le tout renforcé par une armure rapportant des points de vie ou augmentant votre puissance de tir ! Autant dire que les combinaisons sont nombreuses, et que sans parler de personnalisation du vaisseau, on peut quand même en faire ce qu’on veut… Ou presque ! Pour ce qui est des combats, le vaisseau répond au doigt et à l’œil, c’est fluide, c’est rapide… Du tout bon quoi ! 😀

Durée de vie :

Le point faible de Galaxy Zero, c’est la lenteur de la progression, due au temps incroyable qu’il faut pour faire évoluer son équipement au niveau maximum, pour peu que vous ne souhaitiez pas débourser un denier afin d’acquérir des diamants ou autres coffres aux trésors. Par exemple, pour passer un vaisseau en niveau 5 étoiles + 1, il faut se retaper TOUT le processus d’amélioration avec un autre vaisseau afin de lui faire obtenir un niveau suffisamment élevé pour pouvoir le combiner avec celui que l’on veut au final upgrader ! C’est chiant à lire ? Et bien ça l’est encore plus a faire ! Le fait de se retaper tout le temps les même stages devient obligatoire afin de récolter les éléments nécessaires pour l’upgrade, et la lassitude voir l’énervement prennent le pas sur le plaisir de jeu. Heureusement que pour sortir de ce train-train, les modes infini, boss et conquer (pour récolter argents et récompenses) sont disponibles et apportent un peu de variété dans le challenge global.

photo 3

Bande son :

Dommage que la musique soit un poil répétitive, car en dehors de cet aspect, et de ce *$#&@ de système d’évolution d’équipement, Galaxy Zero dispose de tous les éléments pour être une référence en la matière.

Conclusion :

Avec sa durée de vie plus qu’honorable, son challenge digne de certains grands noms du shoot them up avec sa difficulté croissante, et son aspect visuel qui fait frétiller la rétine, Galaxy Zero est un must avec sur IOS et Androïd qui vous fera accélérer le palpitant et rendre accro ! 😉 Sans son système d’upgrade poussif et lent comme une partie d’échec entre deux paresseux, Galaxy Zero aurait pu atteindre une première place de choix au rang des maniac shooters !

Note : 15/20

[ Presentation ] Clash of Clans, le jeu mobile de stratégie qui fait fureur !

clash-of-clans

Je suis un adepte des jeux de stratégies, plus particulièrement quand les personnages ont un aspect qui tend plus vers l’animé que le réalisme. Je me rappelle quand j’ai eu mon premier PC en 2003, le fameux jeu de stratégie WARCRAFT III venait alors de sortir. C’était tout simplement incroyable. Plus tard, on trouve de moins en moins de jeu de stratégie du genre. Heureusement, le jeu gratuit Clash of Clans est sorti sur mobile (sous Androïd) pour le grand plaisir des amateurs de jeux de stratégie.

Je ne vais pas y aller par 4 chemins ( non, plutôt par 5 ), que vous l’ayez découvert sur mobile ou sur un ordinateur, le concept d’un jeu de stratégie est toujours le même. Le but dans ce jeu est d’établir, conquérir et étendre une base ou une ville et de l’agrandir le plus possible, en évitant au passage que celle-ci soit détruite par d’autres joueurs. Vos adversaires peuvent être contrôlés, soit par l’intelligence artificielle du jeu, soit un joueur réel 🙂 Clash of Clans ne fait pas exceptions à ces règles. Un autre classique de jeux de stratégies, au début d’une nouvelle partie, un mini tutoriel mis en pratique sur le coup vous est proposé. Que vous soyez un adepte ou néophyte, savoir écouter et/ou savoir lire suffisent pour pouvoir jouer à un jeu de stratégie.

Je l’ai déjà dit et je le redis, les développeurs de jeux actuels pensent beaucoup trop à donner l’impression de tape à l’œil à leurs jeux. Ils se concentrent pour faire scintiller les yeux du joueur en lui proposant un graphisme extraordinaire. Ils font beaucoup plus dans le réalisme que dans le « fun ». Pourtant, certains joueurs, comme moi, privilégient nettement l’amusement à l’étonnement 😉 Ce n’est pas étonnant que le jeu de stratégie sur PC de Microsoft Age of Empire 3 n’ait jamais fait le poids face à son prédécesseur. Le troisième volet utilisait un moteur graphique assez gourmand pour les PCs de l’époque et qui plus est le gameplay était franchement compliqué, à quoi bon y perdre son temps. Clash of Clans propose un Gameplay très simple qui va ravir beaucoup de fans du jeu.

clash_of_clans1

Les développeurs n’ont pas cherché à faire dans le compliqué pour ce jeu. Le principal atout d’un jeu sur mobile est qu’il se joue naturellement en ligne. On ne risque pas de s’ennuyer tout seul. Comme indiqué sur le titre, tout tourne autour des clans. Le joueur a la possibilité de rejoindre ou de créer son propre clan 😀 À moins que vous n’ayez une grande cote de popularité, le mieux est d’essayer de s’intégrer à un bon clan existant plutôt que d’en créer une nouvelle. En parlant de cela, on dispose de 4 types de ressources pour faire évoluer votre base :

  • L’or qui permet de construire des bâtiments, des obstacles, mais aussi des extracteurs et des réservoirs d’élixir
  • L’élixir qui permet d’acheter, d’accroitre et de renforcer vos troupes
  • L’élixir noir qui permet l’achat et l’amélioration de héros (votre personnage clef)
  • Enfin, on a les gemmes qui ne sont pas collectées à partir de bâtiments, mais achetées directement avec de l’argent réel. Elles permettent l’achat des 3 précédentes ressources.

Clash of Clans est un jeu de stratégie mobile gratuit, à jouer sur Androïd. Cliquez ici pour avoir de plus amples informations sur le jeu de stratégie mobile Clash of clans.

[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Sunset Overdrive

Sunset Overdrive 1Du grand n’importe quoi… On ne peut malheureusement pas définir autrement le « BlockBuster » d’InsomniacGames, qui pourtant nous avait habitué à beaucoup mieux avec des jeux mythiques comme Spyro, Resistance…En abandonnant Sony pour Microsoft, InsomniacGames  a tenté un retour avec Sunset OverDrive, un Action-Aventure en monde ouvert très…Spécial.

Un nouveau soda a été commercialisé dans une  grande métropole nommé Sunset City, un soda qui a pour effet secondaire de rendre les personnes totalement bizarres et ultra-violents. De ce fait, la ville a été mise en quarantaine. C’est donc dans cette ambiance post-apocalyptique que vous et  votre personnage (personnalisable en début de partie) devez (sur)vivre en combattant avec un grand nombre d’armes toutes aussi délurées les unes que les autres.

sunset-overdrive-wondertown-environment-jpgjpg-b6854eManette dans la main, je me lance donc dans ce monde où la logique n’a pas l’air de tenir place importante… Le personnage que l’on contrôle est doté d’une capacité physique plutôt impressionnante. Il peut grimper au mur à la manière d’un Ezio dans Assassin’s Creed, mais il peut aussi bondir de voiture en voiture afin de se déplacer plus rapidement (les conduire aurait peut-être été plus simple…). Et il est capable de glisser sur les rails d’un train tout comme Cole MacGrath dans Infamous.  Rien de bien original…

Sunset-Overdrive-Xbox-One-2En ce qui concerne les missions, elles n’ont pas de réels intérêts. Elles donnent toutes l’impression d’être que des missions secondaires dans lesquels le but principal sera d’aller d’un point A au point B en massacrant toutes les personnes que vous croisez.  Plus facile à dire qu’à faire ! L’Intelligence Artificielle des ennemies est loin d’être mauvaise ! Ce qui remonte légèrement la qualité de Sunset OverDrive. 🙂

Malgré tout, le jeu reste très beau à voir graphiquement avec de beaux effets et des personnages bien modélisés. Comme quoi, il n’y a pas que du mauvais dans Sunset OverDrive

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Paris Games Week 2014 ] Aperçu : Until Dawn

109942120140813_163903_9_bigQuoi de mieux que de se balader dans le sous-sol hyper glauque d’une résidence avec pour seule lumière une lampe torche et en prime un dangereux psychopathe masqué qui vous traque ? 😀 En tout cas c’est ce que nous a proposé la démo Until Dawn du développeur Supermassive Games au stand Sony CE de la Paris Games Week 2014. Cet Action Survival Horror à huit-clos qui nous propose de suivre 8 jeunes fortunés dans leur (més)aventure horrifiantes !  Un suivi psychologique peut être prescrit. 😀

Contrairement à votre mental, vos petites mains ne seront pas épuisées ! La majeure partie du temps est consacrée aux cinématiques dans lesquelles (par moment) on vous demandera de faire un choix. Un peu comme dans un Heavy Rain ou un Farenheit. Ce sera donc psychologiquement qu’Until Dawn vous épuisera grâce à l’ambiance terrifiante qu’il nous offre.

Until Dawn 2

C’est donc l’ambiance que le joueur a à la fois l’envie de se prendre au jeu et de s’y exercer pendant des heures, et de courir sous sa couette devant une cassette de Bambi ! Cette faculté est dûe, avant tout, à l’ambiance sonore ! Des bruits effrayants, des chansonnettes de petite fille…  Tout est là pour faire bondir le plus courageux des hommes (oui, même Batman). Mais aussi grâce à l’ambiance visuelle. En effet, les graphismes de Until Dawn sont tellement époustouflants que l’on si croirait. On peut manipuler des objets, notamment par le biais de la manette PS4 et du DualShock, qui sont ultra détaillés. Mais ce qui vous fera bondir toute les 10 secondes de votre siège c’est les Screamer , il y en a tellement que vos muscles se tétaniseront à chaque fois que vous passerez d’une salle à une autre.

Until Dawn 3s

Mise à part une caméra très agaçante (la même que dans les premiers Resident Evil) Until Dawn reste un formidable survival horror qui comblera très certainement tous les amateurs de bon jeu d’horreur ! 😉

Vous pouvez acheter ce produit dans ma boutique Toutchilink.com en cliquant ici.

[ Paris Games Week 2014 ] Interview : creative producer pour Dead Island 2

Dead Island 2
1. Quel a été votre rôle dans Dead Island 2 ?
On est toute une équipe de creative producer, on participe dans tout les aspects de la pré-production du stade de conception durant le développement jusqu’à la sortie du jeu. On évalue les différentes mécaniques, on s’assure que le rythme est bon, on vérifie que l’apprentissage du joueur est bien présent… En bref on travaille sur tous les aspects pour qu’à la fin on ait un jeu qui réponde aux attentes des joueurs.
2. Par quelle étape du développement du jeu avez vous été le plus inspiré ?
Un des éléments principaux qu’on à essayé de pousser au maximum c’est le côté vraiment libre et fluide de l’expérience multijoueur. On est passé à 8 joueurs dans le mode multijoueur, on a fait en sorte qu’il y ait le moins de barrière possible pour que le joueur puisse jouer avec d’autres amis. On a intégré un mode joueur contre joueur afin d’encourager un aspect plus compétitif que coopératif et chaque action du joueur aura un impact dans le monde multijoueur. Tout cela a été fait pour que les personnes aient envie de s’éclater entres pote sur Dead Island 2.
3. Pourquoi avez-vous plus parié sur les armes de corps à corps plutôt que les armes à feu ?
C’était un choix de design dès le premier Dead Island d’un côté parce que ça n’a pas été encore fait et donc ça nous a permis de nous démarquer de la concurrence. A partir de la, on a poussé un maximum l’approche pour voir comment on pouvait rendre ça intéressant. Mais les armes de corps à corps fonctionnent presque comme des armes à feu dans Dead Island 2 ! Par exemple, la jauge d’endurance joue un peu le rôle des munitions, le moment de se calmer c’est une façon de recharger l’arme… Et c’est surtout beaucoup plus fun de massacrer un zombie avec une pelle ou une batte de baseball plutôt qu’avec un pistolet ou une autre arme à feu. D’ailleurs on s’est toujours dit que les zombies sont un peu des pinatas géantes ! Il sont la pour être tabassés *rire*
4. Etes-vous satisfait de votre travail sur Dead Island 2 ?
Complètement ! On en est tout de même qu’à la pré-alpha donc on ne peut se reposer sur nos lauriers mais on a des nouveaux personnages, des évolutions, un nouvel environnement, de nouveaux systèmes… Maintenant il ne nous reste plus qu’à booster et équilibrer tout ça pour aboutir sur une expérience qui attirera l’attention des joueurs. On est super content de là où on en est arrivé !
5. Si vous voyez un vrai Zombie devant-vous, quelle serait votre réaction ?
Putain, ça a commencé !*rire* Sur le coup j’aurais plutôt peur et je chercherai le premier truc qui me tombe sous la main pour lui frapper dessus ! Puis toute l’expérience que j’ai acquise me fera prendre conscience que ça ne servirai à rien de pleurer et qu’il faut agir !

[ Compte rendu ] Driveclub j’ai eu mon permis A !

IMG_2736

Nous avons eu le privilège d’être invités à l’avant-première de Playstation, pour la sortie du jeu tant attendu « Driveclub ». Nous nous sommes retrouvés vers 18 heures, dans un quartier très animé de Paris, avant de rejoindre l’endroit où se déroulait la soirée.

IMG_2743Déjà sur le trottoir, des hashtags #DRIVECLUB et une voiture de sport rouge avec le logo du jeu, nous indiquaient la direction et nous donnaient un avant-goût de l’ambiance générale. 
Nous avons enfin pu rentrer dans un super loft, caché au fond d’une impasse. Dans un petit chalet en bois, DJ, petits fours et champagne étaient de la partie. 🙂

Ensuite bien sûr, le moment qu’on attendait avec impatience : la découverte du jeu. Driveclub, ne réinvente pas le jeu de voiture, c’est une adaptation remastérisée graphiquement de jeux de voitures déjà existants. Nous avons pu faire une véritable simulation de rallye, installés dans des fauteuils avec volants (un véritable avantage pour le test du jeu). Alors que nous ne sommes pas de grands conducteurs, la prise en main du titre fût aisée et en quelques minutes nous sommes devenus de vrais conducteurs professionnels !

IMG_2752

La conduite devient rapidement assurée, presque intuitive et les sièges où nous étions installés rendaient la course d’autant plus agréable. Côté graphique, ça envoie du canard ! 😀 Il s’agit donc d’un jeu accessible à tous,grands comme petits ou petits comme grands pourront s’y retrouver. Il n’y a rien de vraiment novateur, même si les courses sont variées et les modèles de voitures proposés, agréables à regarder. C’est cependant une véritable partie de plaisir, et un bon moment à passer seul ou entre amis. Un changement de vue est proposée, mais comme à chaque fois, préférez une vue intérieure qui est plus immersive et vous plonge au coeur de la course.

IMG_2776Tout au long de la soirée les joueurs ont donc pu tester le jeu et s’affronter lors de tournois, dans une ambiance toujours très sympa. La sortie du jeu avait été un peu retardée, mais Driveclub est à la hauteur de ses attentes; c’était une très bonne découverte (et une excellente soirée). 😉

Rappel: Vous pouvez vous procurez le jeu en cliquant ici 🙂