[ Compte Rendu ] De la guitare, du rock et de la testostérone !

image

Bien que je soit un geek reclus dans ma caverne obscure, j’aime parfois mettre le nez dehors afin de voir ce qu’il s’y passe. C’est à l’occasion de la présentation Rock Band 4 où une avant première était tenue en son honneur, que je me suis rendu d’un pied décidé et d’un air enjoué dans le 18ème arrondissement non loin du Moulin Rouge.

A l’instar du repas du seigneur, une grande tablée était disposé afin que différentes mignardises remplissent allégrement notre estomac de geek. Jus de fruit, eau pétillante, en-cas chaud ou froid, tout le monde été ravi et moi le premier.

image

Heureux de découvrir cet eniéme épisode, je me suis empréssé d’y jeter mes grosses paluches et j’ai donc opté pour la guitare, instrument que je maitrise le mieux ! A ma grande surprise, j’ai pu constater que les périphériques sont de meilleure augure avec des touches plus souples, moins bruyantes et agréables au touché. Avec mon oeil de lynx j’ai également constaté une modification dans la batterie proposant un meilleur confort de jeu.

Rock Band 4 ne tente pas le diable et reste sur ses acquis en modernisant tout de même son titre. Bien que la graphique est été annoncée en grande trompe comme  » géniale « , il n’en est guère. Les animations des personnages relativement stoïques et le travail des textures n’est pas satisfaisant.

image

Néanmoins, on peut applaudir gaillardement Harmonix de ne pas avoir cédé à l’adage de  » l’argent avant tout « . En effet, les 1500 titres disponibles dans les autres épisodes de la serie sont aujourd’hui transposé dans cette dernière version sur consoles next gen. De même que l’ancienne guitare, batterie et micro sont compatibles avec Rock Band 4.

Harmonix nous montre ici sont vouloir de garder cette dimension sociale de l’amusement entre amis en gardant les bases d’un jeu intuitif et d’une partie de plaisir dés la première minute.

Je ne peux que féliciter l’initiative de VPCom pour cette présentation qui fut placée sous le signe de la festivité. On espère voir très vite Rock Band 4 en magasin.

Article posté par un humain poilu

[ Compte Rendu ] Avant Première Sleeping Dogs au Lounge Microsoft, la classe !

Le mot de toutchilink : Après une dure année de boulot, j’ai voulu en Juillet partir quelques semaines au bord de la mer afin de me reposer, seulement voila, le premier du mois d’aout une avant premiére pour la presse spé. se déroulait à 500 km de mon point de vacances… Embetant ! Comme je fais cavalier seul j’ai du chercher auprés de mes connaissances quelques gamers qui pouvaient s’y rendre pour le blog. Heureusement pour moi monsieur Kayron un redacteur de la presse papier à bien voulu me remplacer le temps de cet évént. Merci à lui, et voici donc son compte rendu et son avis sur le prochain blockbuster de Square Enix, Sleeping Dogs et ce, ecrit de sa plus belle plume :enjoy:

 Avant sa sortie prévue le 17 Août, c’est au sein du lounge Microsoft que nous avons eu le plaisir d’être invité afin de tester Sleeping Dogs, le GTA like survolté de SquareEnix. Premières impressions sur ce qui s’annonce d’ores et déjà comme un condensé d’action pure et dure !

Mercredi 1er Août, quinze heures et des bananes… Votre reporter de choc et de charme pointe le bout de son nez devant les locaux de Microsoft. Et excusez-moi, mais vu de l’extérieur, ça a quand même de la gueule… De l’intérieur aussi vous me direz ! Une grande pièce éclairée au couleur de la Xbox, canapé confortable, de quoi titiller nos papilles gustatives à peine arrivé sur les lieux, le tout avec grand sourire et bonne humeur… On sait recevoir chez Microsoft ! et bien que cela ne soit pas pour nous déplaire, tous ces bons points alliés aux crêpes Nutella ne sauront nous écarter du but initial : poser nos mains sur l’un des titres les plus attendus de cet été, à savoir Sleeping Dogs !

Premier constat : Nous sommes face à un titre qui a de la gueule et qui envoi du gros ! Pas tant d’un point de vue technique, laquelle se veut tout à fait honorable pour un jeu de cette trempe sur Xbox 360, mais plus par le « charme » qui s’en dégage ! Véritable film d’action interactif made in Hong-Kong, les phases de jeu s’enchainent sans temps mort et étonnent par leur diversité. Courses poursuites en bagnole ou moto matinées de gunfight, combat au corps à corps ou sprints endiablés façon Yamakasi, le tout saupoudré de QTE et permettant parfois une interactivité avec le décor ( faire tomber un moteur de 4 roues sur la tronche d’un adversaire, ça fait plaisir mine de rien )… Et je n’ai pas évoqué les fusillades, offrant un panel de mouvements renforçant la dynamique du titre : se mettre à couvert, effectuer des glissades, utiliser les éléments du décor pour défaire vos assaillants et user d’un ralenti du meilleur effet seront vos atouts pour sortir indemne des situations les plus périlleuses ! Enfin…

         

Périlleuses, cela aurait pu être le cas si l’intelligence artificielle ne se montrait pas si vacillante à certains moments. Adversaire faisant office de sac de frappe lors d’un combat à mains nues, tirs parfois hasardeux sur votre personne… Même les flics s’y mettent lors des courses poursuites : les gredins continuant d’avancer toute sirène hurlante si vous réussissez à leur passer dans le dos. En revanche, mieux vaut ne pas trop les chercher, ces derniers étant particulièrement violent lors d’altercations. Mais malgré cela, l’action est omniprésente et renforce cette impression d’être acteur majeur d’un produit du septième art.

Pour le reste, on reste dans un titre classique, avec des balises de couleurs sur une carte indiquant les lieux auxquels se rendre, des missions ( fractionnées en différents objectifs ) qui s’enchainent sans temps mort, et ayant plus ou moins d’intérêt. Mais la plupart du temps, ces quelques objectifs pas franchement folichons on va le dire, servent généralement à introduire une action allant crescendo jusqu’à la fin de la mission a proprement parler. Verdict ? Avec son rythme omniprésent, sa mise en scène rappelant un bon film policier sauce mafia, et surtout son gameplay attractif ne laissant aucunement place à une monotonie qui pourrait s’emparer de certains titres du genre… Sleeping Dogs et bel et bien la surprise attendu de cet été ! Pas le titre de l’année non plus, la version à laquelle nous nous sommes essayés n’étant pas exempt de défaut, mais la date de sortie étant proche, nous sommes en droit de ne pas espérer de réelles et fortes améliorations. Un titre qui peut cependant se targuer d’accaparer l’attention des plus réticents au GTA like. Et là, il fallait le faire !

Kayron ( contributeur )

[ Compte Rendu ] Geek’s So In la Soirée Evenement Hi-tech ! Part. 2/2

Lors de cette soirée j’ai pu sympathiser avec des concepts attirant auxquels je n’aurais jamais pensé mais qui se révélent ingenieux et qui vont surement changer ma vie et la vôtre. Parmi elles Geekmemore, ( et Geek moi plus encore ho yeah ! ) est le site de rencontre pour Geek, résolu à trouver en sa belle ou son prince, le joueur ou la joueuse invétéré qui lui correspond. Et comme me l’a fait gentiment remarquer le créateur, c’est quand même plus sympa quant tu peux torcher avec ta nana Diablo 3 :mrgreen: en une soirée…

A l’inverse des autres sites rencontres, aucun faux profil n’est là pour attirer l’oeil ou le client, chaque personne existe vraiment et à la maniére d’une fiche de renseignements, chaque membre peut ainsi exposer ses centres d’intérêt. 🙂  Je crois bien que je vais m’inscrire, car quoi de mieux, pour nous Geek d’avoir une nana, qui comprend enfin notre passion et notre centre d’intéret principal. Mais Geekmemore est aussi un site d’information pour se tenir au courant de l’actualité du jeux video. La révolution est en marche mes frêres !

Un peu plus loin je suis tombé sur des ptits’ gars ambitieux qui m’ont foutus la larme à l’oeil et avec qui j’ai conclu de parler de leur site. Heart Jacking est une toute jeune boutique forte de 5 ans d’expérience dans le monde de l’habillement et propose aujourd’hui via sa boutique en ligne de l’accessoire geek lumineux. Du T-shirt Superman au casque ultra design, à la montre à leds, Heart Jacking est en passe de devenir le numéro 1 dans la vente de tees equalizer. Je ne vous montre ici qu’une partie de leurs produits car vous retrouverez trés prochainement sur le blog un produit phare de leur enseigne dont je suis littéralement tombé amoureux.

Trés design et dans un style épuré, je me vois bien porter ces accessoires en boite de nuit dans la peine ombre ou bien sur mon velo la nuit quand je pédale 😀 , les T-Shirt comme tous les accessoires ont milles utilités et se révélent tout juste génial.  Agayez votre vie et vivez en lumiére !

Mit sur scéne en évidence du public présent, j’ai pu découvrir un concept de PC sur mesure pour une clientèle très ciblée mais aussi trés aisée financièrement. Cette marque, mais surtout le design des ordinateurs me fait beaucoup penser à la célébre marque de smartphone très huppée Vertue. Contrairement à elle Cottin Paris n’est pas à la ramasse technologiquement et propose des PC d’exceptions. Annonçons en coeur le prix de cette bestiole, pour le modèle exposé ci-contre comptez 13.000 €. Ce qui justifie ce prix est bien sur la prise en charge, la garantie mais aussi la création sur mesure au souhait du client d’un ordinateur fait main du design exterieur jusqu’aux composants intérieur. Je suis littéralement tombé des nues quant-il m’a annoncé le prix mais c’est justifiable et bien évidement, ce type de bijoux n’est ni a la portée de toutes les bourses ni a la portée de tous les intérieurs. Je file prendre un crédit !

La soirée est aussi l’occasion entre deux verres de champagne ( j’ai un peu trop bu hu hu ! ) de découvrir d’autres concepts d’autant plus intéressants qu’ils sont  insolites voir même complètement décalés. Parmi eux, le Pc Gazon, la machine à café portative, des tableaux avec ton ADN… ( On se croiraient presque dans l’inventeur de l’année 🙄 ). J’ai vraiment par pure correction écouté jusqu’au bout les démonstrations des prestataires, mais je n’ai parfois pas trop pigé le fond de l’explication.

Le soirée s’est soldée par un jeux concours ou chaque invité pouvait gagner l’un des trois lots mis en jeux. Malheureseument je n’ai rien gagné, mais peu importe je suis reparti le sourire aux lèvres, content d’avoir passé une excellent soirée en compagnie de beau monde  et d’avoir pu assister pour la premiére fois à une soirée Hi-Tech privée.

Comme pratiquement à chaque fois nous avons le droit à quelques goodies et un petit dossier de presse réunissant toutes les sociétés vu ce soir. Merci à Intel pour cette fameuse rencontre, j’espère être de la partie l’année prochaine, et franchement je jette mon chapeau à l’organisation, au staff, et au cadre confortable de cette Geek’s So In. 😉

         

         

         

[ Compte Rendu ] Geek’s So In la Soirée Evenement Hi-tech ! Part. 1/2

Chaque évènement est l’occasion pour nous bloggeurs et trépidants annonceurs de l’actualité vidéo ludique de se retrouver autour d’un verre, partager, découvrir et blablater parfois ardument sur l’actualité du jeux vidéo, du cinéma ou quand bien même quand on nous le permet,  sur l’ Hi-Tech. Pour l’occasion c’est la Geek’s So In, la célèbre soirée du constructeur Intel qui nous a permit de nous retrouver et de découvrir les machines de demain !

Comme chaque soirée est un moment unique, je fais en sorte d’être en bonne compagnie, et quoi de mieux que des collégues pour vous accompagner. C’est l’ami Cocole, WarpZoneblog et DirtGamerz que j’ai retrouvé au Hugima, restaurant Japonais situé Rue Saint-Honoré, pour un bon diner aux baguettes en prévision de cette soirée.  😉

Située à deux pas de l’avenue la plus cher du Monopoly :mrgreen: , la Geek’s So in avait pour cette 6éme édition , élue domicile au Pavillon Vendome, lieu chic , chaleureux, élégant et contemporain, le tout orchestré par Kaspia Receptions 🙂 qui tout au long de la soirée nous a rassasié avec amuses bouches azotés et autres boissons gazeuses.  En somme, un cadre idylique pour une rencontre placée sous le signe de la festivité.

Toute la soirée, entre de multiples aller retour au buffet et quelques discussions j’ai pu découvrir chaque stand et embêter gentiment les créateurs afin qu’ils m’expliquent et m’offrent une démo de leur concept :D. Dans l’ensemble Intel avait minutieusement choisit ses acteurs pour nous offrir ce qui se fait de mieux. Entres méthodes de paiement intelligentes, smartphones, écrans 3D , et j’en passe… chaque stand a été pour moi un émerveillement  total. J’ai vraiment découvert des procédés et des inventions que je ne connaissais guerre et qui m’auront surement transformés en acheteur compulsif.

Je me suis mis en tête de faire le tour de la soirée et prendre le temps de piger chaque concept, mais comme je ne suis pas un féru ni un grand connaisseur d’informatique, j’écoutais certains informaticiens m’expliquer leur projet en acquiesçant de la tête, sans pour autant comprendre un mot de ce qu’ils pouvaient me raconter. Ma premiére expérience fut le Light Painting ( tout le monde connait sauf moi hi hi ! ), littéralement peindre avec la lumière. (Pour cette attraction je fus accompagné de l’ami Kevin, leblogdungeek) Nous avons pénétrés tout deux dans cette piéce noire et dépourvue d’éclairage en flippant de notre avenir prochain. Nous avons adoptés le signe du Rock’n Roll et pendant 30 secondes sans bouger :p , un mec est passé derrière nous en nous éclairants le bout des doigts et en faisant zigzaguer derriére nous des néons multicolores. Ne vous inquiétez pas, ce n’est ni un rite d’une tribu lointaine ni une technique graveleuse, mais juste de l’art 🙄 . Je suis ressorti indémne de la salle et nous avons eu le droit à un magnifique cliché de nos folies passagères. 😉

[ Preview ] Soirée Geek So In 2012

Je passe ma vie sur Twitter, je discute, je crie, je gueule, je retweet, inutile de vous expliquer comment ça marche, Twitter est mon bébé et bien qu’il remplisse pleinement mes journées et me permette de garder un contact journalier avec mes followers, il se révèle encore plus utile quant il laisse entrevoir une soirée Geek ou le concentré de technologie de ces dernières années y est présent, et ce, autour d’hôtesses, de champagne, et de croustillants gâteaux apéritif ! 😀  A vrai dire, ce n’est pas réellement Twitter qui organise cette soirée, mais comme vous aurez pu le lire sur la fiche, c’est le célèbre constructeur Hi-Tech Tonton Intel. Je ne connais absolument pas cette soirée et ce sera une grande première pour moi, et même si dans le jeux vidéo je commence tout doucement à être invité par ci et par là, il n’en est rien dans le monde de l’ Hi-Tech, et la Geek So In m’initiera au genre.

Pour ne pas partir à l’aventure sans même savoir à quoi m’attendre, j’ai visionné les vidéos des soirées précédentes, et je peux en conclure que ça en jette ! Dans un cadre assez design et très épuré, un bon nombre de bloggeurs se retrouvent et découvrent, en autres, des inventions hors du commun, et savoir de quoi sera fait mon avenir, m’intéresse plus que tout.

C’est en effet la 6éme édition de la Geek So In qui se déroule chaque année, je n’ai aucune idée de ce que celle-ci pourra nous révéler d’intéressant, mais j’y vais les yeux fermés car je le sais bien, Intel nous chouchoutera, 😉 en espérant ne pas décevoir. Je remercie au passage l’ami Leblogdungeek qui m’a prévenu de l’existence de cette soirée. Et comme je ne suis pas qu’un bougre de méchant homme qui mange des bretzels à longueur de journée sans se soucier de mon peuple, j’ai passé des invits’ à l’ami Warpzoneblog et Cocole, qui devraient, s’ ils sont acceptés, me rejoindre à la soirée.

[ Compte Rendu ] Soirée, Master Class Metal Gear 25éme Anniversaire !

Après une pause Quick avec l’ami Cocole, c’est le ventre pansu que nous nous sommes dirigés  sur le coup de 19h30 au Cinéma Mk2 Bibliothèque ou nous fûmes conviés pour une soirée exceptionnelle en compagnie du grand M. Hideo Kojima, que l’on ne présente désormais plus ! Depuis la réception de l’invitation, je suis comme un gosse à l’idée d’assister pour la première fois à une soirée-presse. Du stress, de l’impatience et pourtant une assurance digne de Claire Chazal :mrgreen: !

Alors que je pensais que nous ne serions qu’une bonne cinquantaine, c’est plus de 200 bloggeurs qui s’étendaient sur une bonne dizaine de mètres. A 20h, après contrôle, nous avons pu pénétrer Salle 12, là où toute la soirée allait se dérouler.

C’est dans une exaltation qui pouvait se ressentir que la soirée animée par le célèbre Julien Chiéze a débuté. Et quoi de mieux que de retracer l’histoire de la série en une courte Bande Annonce du plus ancien au plus récent épisode connu à ce jour. Présenté par Julien Chiéze ce fut sous des tonnerres d’applaudissements et de hurlements de foule en furie que Kojima et son acolyte Shinkawa, designer du beau Snake, furent accueillis. Afin de nous traduire au mieux tout les propos de nos deux compères, c’est Florent Georges des éditions Pix’n Love qui était de la partie. Ainsi, ce fut sous de bonnes augures que nous avons pu débuter cette MasterClass de haut niveau. Divisé en 5 parties bien distinctes, des prémices de la série jusqu’à l’avenir de Metal Gear en passant par les folies artistiques de Yoji Shinkawa, la rencontre fut riche en émotions et en découvertes parfois inattendues. 🙂 Parmi celles-ci, la vie de Kojima.

Nous avons eu le droit en exclusivité à une interview intime. Cela peut paraître complètement étonnant à ce jour, mais petit garçon, Kojima n’était pas plus passionné par le jeu vidéo que moi par la chirurgie plastique. 😀 Lors de sa scolarité, il réalisa de petits romans et dont il fit la réalisation entièrement à la main, de la mise en page à la reliure jusqu’à designer lui-même la couverture. Un travail de fourmi qui l’amena à en réaliser quelques autres par la suite. Hideo comme il a pu l’avouer lui-même se sent composé à 75 % de films. Un parallèle cocasse avec la composition d’eau de notre corps qui signifie que tout l’univers de Kojima se concentre en grande partie autour de la cinématographie, là ou il va constamment puiser son inspiration.

Il est vrai que le simple fait de prononcer Kojima nous rapporte constamment à l’image de Metal Gear dont il est le créateur, mais avant de percer dans le métier tel un maitre, Hideo est passé par la petite porte 🙄 et son premier titre fut Penguin Adventure, titre d’aventure pour lequel il apporta sa contribution dans la réalisation de quelques personnages. Ce jeu est très rare aujourd’hui mais lors de la conférence Julien nous avait ramené un très bel exemplaire encore brillant du titre MSX.

Un simple billet ne me suffirait pas à retracer  la conférence dans son ensemble, beaucoup de choses se sont dites et nous sommes longuement repassés sur les épisodes-phares de la saga, leur construction narrative, leurs déboires, mais aussi la provenance des idées magiques, tel que le changement de manette face à Psychomantis, l’augmentation du son lors de l’explosion de la bombe…  ça vous dit quelque chose ?! Mais revenons à nos moutons. Histoire de reposer Kojima et de le laisser s’humidifier la bouche, c’est Shinkawa ( qui attendait depuis une heure 😀 ) qui a pu s’exprimer. Lui contrairement à Kojima est passé par la grande porte, après avoir fait de longues études dans les plus grandes écoles d’arts du JaponYoji fut recruté par Hideo lors d’une épreuve-test pour l’invention et la réalisation du chara-design de Snake. Il eut carte blanche, et tel qu’on le connait, c’est plutôt réussi. Yoji nous a confié qu’il était obnubilé par les courbes de ses personnages, omnisé par une optique omniprésente de rendre sexy les courbes de l’expression faciale ou bien du corps de tout ce qu’il produisait ( même les mechas ^^ ) Nous avons pu assister à une démonstration live de dessin pour le personnage de Snake. Une leçon de dessin et une claque dans la gueule pour tous.

Venons-en à parler du futur, là ou la conférence atteignit son apogée. Qu’en est-il ? Sur quelles consoles allons nous retrouvez Snake ?  Toutes ces question restent pour le moment en suspens. Mais durant la soirée un grosse annonce toute droite sortie de la bouche de Kojima à fait mouche dans la salle. Metal gear Rising le prochain épisode de la saga sera présenté lors d’une démo jouable à l’ E3 2012 ! Une news importante que toute la salle avait relayé sur Twitter dans la minute qui suivait . La rencontre s’est conclue par une séance de questions – réponses et une photo souvenir de la salle. A retrouver sur le compte Twitter de Kojima !

Pour ce qui est du titre en lui-même, rien ne nous a été dévoilé pour le moment. Toutes les folies peuvent encore êtres imaginées 😉 .

Concrètement, ce fut une bonne soirée, mais une simple MasterClass, j’aurais bien espéré quelques goodies et des infos croustillantes, mais non, tant pis ce sera pour une prochaine fois. 😦 En tout cas, cela me laissera un souvenir impérissable. Merci beaucoup à Konami et à l’ami Sachiel !

[ Preview ] Soirée Anniversaire avec Kojima pour MGS au Cinéma Mk2

Je vous avais promis de vous faire partager mes privilèges de bloggeur et de vous en rapporter mes impressions sur le blog, les voici ! Mercredi prochain annoncera un vrai tournant dans ma vie de bloggeur, puisque, pour la toute première fois je me retrouve embarqué dans une soirée-presse ou les grands noms de la télévision et des journalistes, des blogueurs y seront présents. Stress, adrénaline, contentement suprême, je n’en reviens moi-même toujours pas. :mrgreen:

On fait de bonnes rencontres sur Twitter et l’ami Sachiel du blog gamestart.unblog.fr y est bien pour quelque chose. En effet, c’est un peu grâce à lui si je peux participer à cette soirée anniversaire des 25 ans de MGS. En effet pour l’occasion, je me suis engagé à lui offrir un compte-rendu de haut-vol pour lui faire vivre à lui et à ses lecteurs la soirée comme s’ils l’avaient vécue en échange de son invitation ( je résume ) ,aussi, vous retrouverez mon compte-rendu écrit de ma plus belle plume, sur son blog et quelques jours après sur le mien  Pensez à y faire un tour. 😉 Cette soirée ce déroule au grand cinéma Mk2 dans le 13éme arrondissement, et le tout placé sous le signe de la fête, puisque pour l’occasion, l’éditeur nous propose du beau monde et une organisation grandiose. Hideo Kojima le célèbre fondateur de la série d’infiltration sera de la partie, avec sûrement une petite dédicace à la clé . Je n’en sais pas plus pour le moment, je sens que je vais vraiment être impressionné… Vous pourrez me retrouver sur mon compte Twitter tout au long de l’évent pour un live unique !

Ps : J’irai faire un gros coucou à Cocole, Praska, HD Gaming …