[ Test ] Pebble Time, la montre qui fait frémir Apple !

image

Les financements participatifs, peuvent révéler de petites merveilles technologiques. Pebble Time en fait parti. Cette montre connectée financée par Kickstarter, promet de changer la donne et pourrait meme faire frémir les géants de l’industrie.

La Pebble Time est un OVNI technologique tout droit sorti des sentiers battus. Après l’avoir testé on se rend compte quelle ne ressemble à aucune autre et repose intégralement sur un système  » fait maison » . l’ OS contenu dans la Time est un OS Open Source modifié et adapté. Ainsi elle permet de garder la société créatrice dans une indépendance financière et stratégique face à la concurrence toujours plus grande.

image

A la différence de ses grandes soeurs du marché américain, la Pebble intègre un écran à encre électronique, appelé E-Ink, disposant d’une palette de 64 couleurs. De cette façon, l’économie d’énergie est optimale et le chargement de l’appareil s’effectue uniquement une fois par semaine 🙂 Voilà qui devrait donner des leçons à Apple ou Samsung ^^

L’écran n’étant pas tactile, la navigation repose sur des boutons physiques. A mon humble avis, ce n’est ni un problème financier, ni une erreur de leur part. C’est tout bonnement voulu et pour la bonne raison qu’il sera d’autant plus rentable de proposer une énième version  » tactile  » qui permettra de relancer les ventes en cas de chute. Pour moi, l’utilisation de boutons ( un pour avancer, un pour reculer et un pour valider ), représente le plus gros désavantage et donne l’impression que cette montre connecté n’est pas dans son temps.

Poussant au maximum l’autodérision sur leur écran basse qualité ( 168 x 144 p ), les créateurs ont ainsi utilisé des icônes très pixelisés pour représenter leurs applications.

La luminosité de la montre étant automatique, elle s’adaptera et s’auto-eclairera si nécessaire lors de faibles luminosités ambiantes. De base, la Pebble intégre à mon sens, peu de fonctionnalités. Il est cependant possible d’y remédier en téléchargeant des applications sur leur propre store.

image

Il y a par exemple Paypal ( trés pratique ) et autres applications de sport comme Runkeeper par exemple. Pour un prix avoisinant les 250 €, vous pourrez également gérer vos notifications et même contrôler la musique lue par votre téléphone même sur les services en ligne comme Deezer ou Spotify 😉
Esthétiquement, l’aspect grossier et flashy de la montre ne me plait guère car ressemblant beaucoup trop à un jouet. Mais comme les goûts et les couleurs ne se discuttent pas, c’est à vous de voir si elle convient à votre humble poignet…

Cette montre bien que présentant de nombreux avantages au premier abord déçoit grandement par ses boutons physiques. Elle aurait été tactile, nous aurions pu l’aduler et la désigner comme perfection incarné, mais pour le coup c’est raté ! 😦

Article posté par un humain poilu

[ Test ] Cogito, la montre connecté pas comme les autres !

image

Dans l’esprit populaire une montre connecté dispose d’un écran tactile, permet de répondre à ses messages, décrocher le téléphone… ect. Mais, je vous le dis en vérité, une montre connecté ce n’est pas forcement ça ! Cogito en est la preuve vivante avec sa montre connecté cogito pop qui , une fois connecté à son smartphone permet d’afficher uniquement vos notifications. C’est une autre idée de la montre connecté et franchement je kiff à mort ! Commençons, par le commencement, il existe deux types de Cogito, la pop et la classique. La pop étant une version plus grand public avec sa matière plastique qui compose l’intégralité de la montre et son prix nettement inférieur, soit 99 €. La Cogito  » classique « , elle, est beaucoup plus travaillé et d’une matière plus noble, disposant en plus d’un petit écran du type écran de  » calculette « .  Son prix, lui aussi est plus noble, 149 € tout de même ! ^^

Revenons, sur la Pop, celle que j’ai pu tester pendant une petite semaine et que j’ai littéralement adopté 😉 Elle est compatible Android et iOs mais uniquement pour les smartphones. Petit désavantage, il vous faudra télécharger l’application  » Connected Watch  » afin de connecter sa montre. Une fois connecté, votre Cogito Pop reflettera en temps réel ce qui se passe sur votre smartphone. Un contact Facebook, vous a ajouté, votre Cogito s’allume, un SMS d’un ami, l’icone SMS de votre montre s’illumine. Il faut bien comprendre que ce n’est pas du tout le même délire que les autres montres connectés. Vous ne pouvez pas intéragir avec les notifications qui s’affichents. La cogito est là à titre informatif et c’est un parti prit. Mais si vous souhaitez savoir qui vous à ajouté sur Facebook ou qui vous a envoyé un SMS il faudra obligatoirement sortir le smartphone de votre poche afin de le consulter.

image

Cependant, il y a tout de même quelques intéractions posibles entre votre montre et votre téléphone. Le démarage ou la mise en pose de votre musique nottament, mais aussi la possibilité d’actionner la caméra de votre téléphone à distance 🙂 Je dois vous l’avouer, rien que pour ça j’aime beaucoup la Cogito, j’ai fais de nombreux selfies en utilisant le déclanchage de la photo à distnce en cliquant sur ma montre. De plus, cette dernière dispose d’un cadran ( et non d’un  » écran  » ) qui est tactile.

En ce qui concerne l’aspect purement esthetique, la Cogito Pop ressemble réellement à une  » vrai  » montre, ainsi elle ne fait pas tache sur le poignet. Seulement, je redoute la robustesse de la montre intégralement en plastique et son inconfort lors de fortes chaleures, elle finit par coller au poignet à cause de la transpiration.

image

Au delà de ça, j’aime beaucoup le fait qu’en apparence la Cogito soit une montre lambda mais qu’en réalité elle soit connecté. Aux Etats-Unis, cette montre fait fureur, car elle permet d’envoyer des  » Yo  » à ses amis  grace à l’application du même nom ! Pour ma part j’adopte la Cogito Pop, meme si j’ai un petit faible pour sa grande soeur métallique !