[ Japan Expo 2014 ] Aperçu : Tales of Xillia 2 / PS3

Tales Of Xillia 2 PS3 présentation

Outre le stand de Nintendo, d’Evil Within, et de Riot, papa du célèbre League of Legend qui n’est plus à présenter, le studio Namco Bandaï nous présentait les différents jeux qui sortiront dans les prochains mois. C’est le cas de Tales of Xillia 2, mais oui si vous savez, vous le connaissez. En effet, ce titre fait partie de la mythique série des Tales of que les possesseurs de Gamecube nostalgiques n’ont pas oubliés. Avec un tel palmarès, difficile de résister à l’idée de l’essayer 😉

Le jeu n’étant pas très demandé, une attente de 5 min et hop, manette en mains et c’est à ce moment que je comprends pourquoi l’attente fut si courte. Il n’y a personne pour nous indiquer les contrôles hormis une petite feuille sous verre en dessous de l’écran de jeu ce qui n’est absolument pas pratique étant donné que pour la lire et essayer les différentes actions, il fallait que je sois a moins de 10 centimètres de l’écran. (Et oui je ne suis pas content ! Agreuh Agreuh). Cela peut paraître un simple détail mais c’est la première chose qui saute au yeux et donc notre première impression est négative. le joueur se sent tout de suite perdu et décide d’abandonner.

Tales Of Xillia 2 PS3 illustré

Passons ce problème, l’éditeur proposait une version d’essai qui comportait 15 min de jeu ce qui permet d’entrevoir une bonne partie du gameplay ainsi que son univers. Manette en mains, nous contrôlons un personnage  dans une sorte de laboratoire où le but est de retrouver une sorte de chimère. Il suffit donc de se déplacer de zone en zone afin de progresser dans le labo. Cette progression est ponctuée de combats que l’on peut éviter si l’on court vite 😉 En effet, lorsqu’il peut y avoir un combat, un ennemi cherche à nous courir après et qui, une fois en contact avec nous, lance un combat. Celui-ci permet un affrontement entre les 2 groupes, je contrôlais Ludger Will Kresni, personnage principal de cet opus, muni de ses deux lames de corps à corps. Les combats sont très dynamiques car ils sont en temps réel, point fort de la série qui ne s’est pas contentée d’un classique système de combat au tour par tour. A l’aide de la touche croix, je peut attaquer au corps à corps un certains nombre de fois qui dépend de l’arme dont je suis équipé. Rond permet l’utilisation de compétences spéciales. Carré permet de parer et la touche triangle permet de mettre en pause le combat afin d’avoir accès à l’inventaire pour utiliser des objets ou bien pour prend le contrôle des autres protagonistes. Côté IA des alliées rien a dire, ils utilisent correctement leurs techniques et les soutiens tiennent très bien le groupe en vie 🙂

Une fois les menus fretins éliminés, la démo se termine par la chimère que l’on était venu trouver et le combat se révèle vite assez simple même si je ne pare aucune attaque et prend la totalité des dégâts, une simple potion suffit pour survivre et achever le boss. Graphiquement, le jeu est très correct avec son style manga et propose un univers intéressant et agréable.

Le titre fait honneur à sa série qui a perdu de sa prestance avec les deniers épisodes en date. A recommander à tout amateur de RPG 🙂

[ Japan Expo 2014 ] Interview de Hideo Baba sur Tales Of

Hideo Baba Tales Of

1. Les fans de la série sont de plus en plus inquiets vis-à-vis de la tournure prise par la série, que souhaiteriez-vous leurs dire afin de les rassurer ?

Avec la nouvelle génération de consoles tels que Xbox One ou la Ps4, la série des Tales of a toujours eu un style graphique proche des comics ou de l’animation japonaise. Donc, la série des Tales of dans le futur mise sur ce point fort et cherche à rester proche de ce style graphique en l’améliorant et ces améliorations vont arriver sur la marché. Ne vous inquiétez pas, La série des Tales of ne tendra jamais vers un réalisme pur dans le futur.

 2. Avec la sortie deTales of Symphonia Chronicles, Tales of Xillia 2 et Tales of Hearts R en 2014 en Europe, vous frappez fort cette année, est-ce à cause du fossé de parution à combler entre l’Europe et le Japon ?

Ceci est dû aux demandes des fans des différents pays mais j’ai besoin d’expliquer ceci. En effet, pour Tales of Symphonia Chronicles comme pour tous les jeux, il faut le localiser pour une autre partie du monde et pour Tales of Symphonia Chronicles, le temps de localisation a été très court, nos équipes n’avaient pas besoin de plus de temps et donc c’est par chance que nous avons trois jeux qui sortent cette année.

3. Les fans de la série sont vraiment déçus au niveau du doublage que ce soit en Europe ou au Japon, comment vos équipes de localisation perçoivent ces critiques ?

Nous pensons que les voix des acteurs correspondent le mieux a nos personnages car ils retranscrivent le mieux l’atmosphère autour des personnages. Bien sûr, les voix des acteurs japonais et anglais sont différentes donc nous avons sélectionné les meilleures voix d’acteurs pour les voix anglaises et je crois au fait qu’elles soient toutes talentueuses et qu’ils interprètent très bien les personnages. Je sais que les voix japonaises sont très appréciées mais j’espère que les voix anglaises le sont aussi. C’est une question un peu difficile à répondre, parce qu’on ne pense pas que les critiques des fans soient réellement négatives. Nous voulons que le plus de fans soient satisfaits de nos doublages même si c’est difficile de satisfaire tout le monde mais croyez que nous donnons le meilleur de nous-même pour les doublages.

4. Le gameplay a-t-il été pensé pour une utilisation de la dalle arrière tactile et de l’écran tactile ?

(rire) Dans Tales of Hearts R, vous pouvez utiliser l’écran tactile afin de déplacer vos différents personnages dans le combat et vous pouvez lancer des grosses attaques en contrôlant 2 personnages. Ce n’est pas difficile, c’est vraiment simple vous avez juste à essayer et amusez-vous.