Gagne une manette Mario Wii U argenté ! [Concours]

Avec la Gamescom qui s’annonce à grand pas et aprés avoir réuni + de 1500 participants lors du concours 3DS Zelda, je me devais de vous faire gagner un cadeau digne de ce nom. Et quoi de mieux que de remporter une manette Wii U argenté à l’éffigie du plombier moustachu, j’ai nommé Mario !

Comment participer

• Laissez un commentaire en dessous de cet article en me disant tout simplement :   » Raboule la manette toutchilink !  »

Augmentez vos chances X3

• Suivez moi sur Twitter : @alixpoirier

• RT ce Tweet : https://mobile.twitter.com/alixpoirier/status/760181518027350016

Vous pouvez vous contenter de laisser uniquement un commentaire…Mais si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté je vous conseille vivement d’en faire le maximum !

La fin du concours prendra effet le 16 Aout 2016 à 00h00 !

1 personne sera tirée au sort et le gagnant recevra un mail de confirmation. Bonne chance à vous tous !

[ Compte Rendu ] À la découverte de Mario Maker !

image

C’est à l’occasion de l’événement Nintendo dans le 16ème arrondissement de Paris, jeudi dernier, que j’ai eu l’occasion de tester pendants quelques minutes le titre de Nintendo annoncé à l’E3, Mario Maker.

Il faut savoir que Mario Maker est l’un des jeux que j’attends le plus depuis son annonce aux Etats-Unis. Pour ceux qui l’ignorent il sera désormais possible dans Mario Maker de dessiner ses propres niveaux et de les partager à la communauté.

image

A l’instar d’un LBP, vous créez vos niveaux comme bon vous semble et choisissez parmi plusieurs styles graphiques issus des différents épisodes. Il n’y a pas de limite à votre imagination et d’ailleurs, j’ai eu l’occasion de tester un niveau ultra compliqué fait par un japonais. Je n’y suis pas du tout arrivé et aprés 5 minutes, à force de mourir, j’ai finis par jeter l’éponge ( pauvre Bob… ).

Vous l’aurez compris, vous pouvez aligner douze milles plantes carnivores à la suite, si cela vous fait plaisir, cependant, la condition sine qua non pour rendre public un niveau, est de le finir sois même. Si l’auteur d’un level est incapable de le finir, alors, il ne sera pas publié, car jugé infaisable. Il vous faudra donc beaucoup de skill, croyez moi !

image

Les niveaux sont complètement délirants, comme l’étaient d’ailleurs les Mario  » flash  » sur internet. Mario Maker s’inscrit dans une logique de durabilité et promet de très nombreuses heures de jeu. Un bon investissement pour le fan de Mario !

Article posté par un humain poilu

[ Aperçu ] Zelda : Tri Force Heroes, quand le joueur voit triple !

image

Fort heureusement tous les jeux de Nintendo ne sont pas mauvais comme Star Fox Zero. Et The Legend of Zelda : Tri Force Heroes sait redonner le sourire.

C’est lors de la dernière Japan Expo que j’ai pu poser mes doigts boudinés sur Link et ses copains.

Et comme si cette chance ne sufisait pas, j’ai pu le tester en compagnie de charmantes jeunes femmes arborant les couleurs de Nintendo. Tri Force Heroes n’est pas sans rappeler le Four Swords sorti sur Gamecube. Seulement ici, vous n’êtes que 3. Trois comme les mousquetaires, trois comme les femmes d’un polygame, mais surtout trois comme la TriForce. Ici, tout est une question de coopération et l’adage  » un pour tous et tous pour un  » prend ici tout son sens. En effet, il vous faudra être d’une grande rigueur pour venir à bout des énigmes et BOSSs présents sur votre route.

image

En début de partie vous avez le choix entres plusieurs classes. Archer, lanceur de boomerang, guerrier, kamikaze… et bien d’autres encore. Il est conseillé de constituer un groupe de personnages différents pour une meilleure exploitation de l’aventure en équipe.

A un moment donné, vous devrez face à un BOSS, toucher son oeil réfugié en son centre et protéger par une structure de pics. Pour faire sortir l’oeil, vous devrez former un  » totem  » à trois, en vous portant les uns sur les autres, lancer une bombe et une fois l’œil visible, tirer des flèches avec son arc. Tout est très bien pensé, tout comme la méthode de dialogue en multi’ online . Vous pouvez, à l’aide d’icônes sur votre écran d’accueil proposer telles ou telles prérogatives à vos compatriotes.

image

Tri Force Heroes, bien que n’étant qu’un Spin-off est un vrai bijoux, fidèle à la serie. C’est encore plus plaisant de s’amuser en local, car le dialogue et la coordination des mouvements atteint son apogée.

Article posté par un humain poilu

[ Aperçu ] Star Fox Zero c’est ZERO !

image

Entre Resident Evil : Revelations 2 et Star Fox Zero, c’est à celui qui ruinera le plus vite sa série, qui gagnera. Ce dernier, bien qu’attendu de tous n’est certainement pas à la hauteur des espérances. Entre mauvaise exploitation du Gamepad, lenteur abusive et action raté, cet épisode Wii U, présenté très brièvement à l’E3 2014 aurait bien fait de ne pas en montrer d’avantage…

On se souvient de cet episode N64 qui à fait la gloire de la manette à trois branches. De cette action frénétique, de ses graphismes géométriques et de cette musique à faire danser sur une barre de pole dance même David Rockfeller.

Il était alors normal d’espérer avoir une suite digne de ce nom. Mais au grand dam de tous, Star Fox Zero est un peu l’attardé incompris d’une grande famille sur lequel on crache à ne plus avoir de salive. En effet, son créateur Shigeru Miyamoto, à mit un point d’honneur à vouloir exploiter coûte que coûte le Gamepad.

image

Seulement, et on à pu le constater avec certains jeux sur 3DS, il n’est pas forcement utile d’exploiter la console dans ses moindres facultés, si ce n’est pour légitimer la sortie du jeu sur un support en disant  » Vous voyez Star Fox Zero est un vrai jeu Wii U, on se sert du Gamepad, de la gyroscopie…  » On à connu de même avec les jeux en 3D de la 3DS qui ont fini par etre stoppé faute de confort. Pour SFZ c’est cette interminable histoire qui recommence.
Un jeu qui se veut être un jeu Wii U mais qui n’est rien d’autre qu’un jeu raté !

Pour explications, votre Gamepad, vous sert de vue intérieur tandis que la fonction gyroscope vous permet de viser  » apparament  » mieux les vaisseaux ennemis. Sur le papier c’est vraiment génial, mais sur le terrain, c’est impraticable. A l’image de la conduite gyroscopique dans Mario Kart, la visée de Star Fox Zero est laborieuse.. Ce système de gameplay rend ansi la prise en main difficile voir impossible pour le joueur lambda.

image

A un point qui est tel que le die and retry est de rigeur. Afin de ne pas rendre son jeu trop difficile et de légitimer son système de visée, Miyamoto à décidé de ralentir les actions et déplacements.

On lui accordera cependant un level design riche et construit. Une graphique de bonne augure et des transformations en temps réel qui promettent une jouissance inégalée.

Sa sortie est prévue pour fin 2015 et on espère d’ici là ( même si c’est peine perdue ) que les défauts seront corrigés.

Article posté par un humain poilu

[ Aperçu ] Shovel Knight / Wii U

Shovel Knight présentation

Il y a dans les méandres du monde des petites perles comme ce jeu d’action/aventure disponible sur Wii U. Totalement rétro, ce jeu signé Yacht Club Games rendra nostalgiques tous les « anciens » (pour ne pas dire vieux) fans de jeux vidéo 😉

Dans un monde entièrement en 8-bits, votre but sera de sauver votre bien-aimée de l’ignoble Enchanteresse le long de niveaux remplis d’ennemis faisant partis de l’Ordre de No Quarte.

Afin de sauver votre belle, vous incarnerez un chevalier munis d’une arme très spéciale. En effet, ce sera grâce à une PELLE que vous soumettrez tous vos ennemis 😉 Pas commun pour un chevalier ! Votre pelle en main, vous aurez la possibilité de creuser votre chemin et même de déterrer des trésors cachés dans les différents niveaux.

Shovel Knight illustré

En parlant des niveaux, ils ont tous un grand nombre de possibilités : des surfaces glissantes, des mottes de terre qui craquent au premier coup, des arbustes qui se maintiennent en altitude une fois exhumés et autorisent un rebond comme tant d’autres éléments de décor, la poussée d’Archimède, des moments en ombres chinoises, des trompe-l’œil trahis par la pluie. Autant de possibilités qui rendent ce jeu, qu’on pourrait assimiler comme une tentative vaine de retour au style rétro, très original.

Malgré toutes ces possibilités, Shovel Knight se veut très compliqué. A la moindre erreur, vous aurez droit de recommencer ! Même si le nombre de vies est infini, vous mourez souvent…Très souvent ! Car le long de chaque niveau, vos sauts devront être parfaits (au centimètre près). Aussi, certains boss sont si compliqués à achever qu’il vous faudra peut-être des dizaines de tentatives avant d’y arriver. Certainement pour nous rappeler la difficulté des anciens jeux rétros 🙂

Shovel Knight illustré 2

Niveau graphisme, Yacht Club Games ne s’est pas foulé sur l’aspect visuel ! Une palette de couleurs volontairement limitée pour rester totalement dans l’effet rétro ! Malgré tout, Shovel Knight reste tout à fait fluide et agréable à voir 🙂

Si pour certains Shovel Knight est un jeu tout à fait ringard, il est pour d’autres, un magnifique hommage aux jeux rétros au point même d’en verser une petite larme 😉

[ Aperçu ] Super Smash Bros / 3DS

Super Smash Bros Gameplay 3DS

Qui n’a jamais rejoint ses amis devant une partie endiablée de Super Smash Bros ? 😉 Mêlée entre deux épisodes de Pokémon. Ah… que de bons souvenirs ! Pour les plus nostalgiques, Nintendo a remis à neuf Super Smash Bros sur la 3DS 15 ans après le 1er volet de la série. Nous l’avons testé 😉

Le concept reste le même : Une arène, 4 Personnages issus du monde de Nintendo et… DE LA BASTON ! Le jeu est très dynamique, de ce fait, tout va très vite et vous pourrez parfois perdre de vue vos adversaires. Mais cela n’est qu’un détail auquel vous ne porterez pas d’importance.

Super Smash Bros sur 3DS se distingue de la Wii U par l’introduction d’un tout nouveau mode de jeu : le Smash Run. Ce mode uniquement solo se déroule en deux différentes phases. Tout d’abord, votre personnage doit, le long d’une sorte de labyrinthe, attaquer de nombreux monstres dans le but d’améliorer les caractéristiques de votre personnage. Puis, on retourne au mode plus classique à l’exception que tous les personnages présents dans l’arène commencent avec 300% de dégâts. Ce qui rajoute un peu de piment au combat 😉

Super Smash Bros Gameplay 3DS

Graphiquement, Super Smash Bros est tout simplement magnifique ! 🙂 Le mode 3D est très bien utilisé. Vous aurez l’impression qu’un chiot traverse votre écran si vous prenez l’arène inédite Nintendogs. Un petit trait fin et noir entoure les personnages ce qui leur donnera un petit effet cartoon 😉

Cette petite merveille du passé reviendra donc sur 3DS en octobre 2014 pour de nouveau vous permettre de mettre la tanné à tous vos amis et de vous rappeler tous vos bons souvenirs d’enfants 😉

[ Japan Expo 2014 ] Aperçu : Captain Toad Treasure Tracker / Wii U

Captain Toad présentation

Chaque ballade au stand Nintendo regorge de son lot de surprises et Captain Toad Treasure Tracker en fait partie. Aux commandes de ma tête de champignon préférée, j’ai pu profiter de ce jeu de plateforme aventure au travers de 4 niveaux tous uniques et possédants leurs propres règles.

On débarque et nous voilà dans le 1er monde où je découvre une petite rivière et une structure rocheuse remplie d’ennemis. La personne en charge de ce stand m’explique brièvement les contrôles qui sont très simples mais qu’il faut appréhender. Sur le papier tout simple, le joystique gauche déplace Toad, le droit fait pivoter le monde cubique, l’écran tactile permet de bloquer les ennemis. A priori simple, je me rends compte que c’est un peu plus compliqué car le niveau se révèle être un mini labyrinthe où il faut sans cesse faire pivoter le monde afin de se repérer dans les entrailles de la structure. Une fois celle-ci gravie, je découvre une étoile qui une fois récupérée, finit le niveau.

Captain Toad casse-tête

Pas de perte de temps, second niveau lancé et me voici dans un niveau désertique rocheux parcouru par des rails. Une fois Toad dans le wagonnet, le gameplay change radicalement et se transforme en un FPS où votre écran principal devient l’écran tactile avec votre vue FPS avec votre viseur. Il suffit d’utiliser la gâchette pour envoyer des navets… (o wait !) sur les ennemis et les bonus afin de le récupérer et le déplacement physique du GamePad permet de bouger la tête de Toad et donc mon champ de vision. Une fois la phase de shoot finie, comme d’habitude, une étoile m’attend et niveau suivant 🙂

Le changement toujours du changement. Ici un cratère de volcan avec une plateforme circulaire en hauteur. Il faut donc l’escalader mais il y a un hic et même un gros hic et c’est un méchant dragon qui surgit de la lave et qui me tire dessus. Là il suffit de déplacer Toad sur la plateforme tout en se cachant derrière les éléments du décor afin d’éviter les ennemis. Après une course effrénée, je monte la dernière échelle afin de récupérer l’étoile mais la plateforme s’écroule sur le dragon. Assommé, il ne me reste plus qu’à la saisir sur son nez 😉

Captain Toad niveau dragon

Le dernier niveau est la maison hantée de Luigi. Ici l’écran tactile devient votre meilleur allié car il s’agit d’un casse-tête où je dois rentrer dans la maison par des portes débouchant sur d’autres portes. Simple me direz-vous, et non ! Car toutes les portes sont reliées et chacunes d’elles peut être déplacée à l’aide de l’écran tactile. Une fois le casse-tête résolu, je monte sur le toit où je dois récupérer encore une étoile protégée par deux énormes fantômes que l’on peut effrayer avec notre lampe frontale.

Que dire de plus ? Que c’est un titre prometteur que je vous recommande ! 😉

[ Japan Expo 2014 ] Aperçu : Splatoon / Wii U

intro splatoon

Sur le stand Nintendo, de nombreux titres phares sont mis en avant tels que Mario Kart 8 ou encore Super Smash Bros sur Wii U mais aussi une nouvelle licence : Splatoon. Un concentré de nervosité, de fun et accessible pour tous, voilà ce que promet ce titre.

GamePad en mains, j’ai pu tester le titre 6 min, 2 round de 3 min et croyez moi que j’en redemandais encore à la fin de ces 6 min. Sur le stand on avait le droit à du 4 contre 4, chaque personne avait droit à un tutoriel mais aussi avait l’aide d’une personne du staff Nintendo pour nous aider à le comprendre, tout le monde ne parle pas anglais 😉

Côté commande c’est à la fois simple et compliqué à bien enchaîner en jeu. La gâchette droite vous permet de tirer de l’encre, celle de gauche à vous transformer en poulpe afin de nager dans les zones de votre couleur (vous êtes invisible à ce moment), la seconde gâchette gauche permet de vous armer d’une grenade d’encre et la seconde gâchette droite permet de la lancer. Côté déplacement, le stick gauche permet de déplacer votre homme/femme poulpe et le stick droit permet de tourner la caméra autour de votre personnage. X pour sauter en forme humaine ou en poulpe et le déplacement physique du GamePad afin de viser vos adversaires ou les surfaces à encrer. Cependant  il y a aussi la gestion de votre réservoir d’encre que vous pouvez recharger en nageant en forme de poulpe dans les zones de votre couleur.

Splatoon illustré

Une fois les commandes appréhendées place à l’action, le but du 4v4 en 2 rounds est d’encrer le maximum de zones possible au sol (les murs ne comptant pas dans le score final mais permet de se déplacer en forme de poulpe). Chaque équipe commence dans sa base qui sert de point de respawn car vous pouvez être encré (et oui ! 😉 ). S’en suit 3 minutes effrénées où il faut développer son propre territoire tout en volant celui ennemi et en protégeant le vôtre. A la fin de chaque round, un chat départage les équipes avec le nombre de points accumulés en fonction du territoire développé. L’équipe ayant le territoire encré le plus grand sur les 2 rounds gagne la partie.

Et là vous vous dites, mais il a l’air simple ce jeu ! Et bien pas temps que ça. En effet, les mécaniques de jeu sont simples mais leurs enchaînements permettent l’utilisation de techniques avancées. On peut donc faire du sous-marin sur le mur tout en enchaînant un saut pour créer de la distance avec un tir bien placé pour ensuite repasser en sous-marin ou encore alterner entre forme humaine et poulpe afin d’esquiver les attaques. Mais le gameplay n’est pas en reste car lors de votre mort vous pouvez faire un méga saut en direction de vos alliés grâce à l’écran tactile du gamepad ou encore plus vous encrez le sol et plus vous remplissez une jauge, une fois celle–ci remplie une pression sur le stick droit permet d’avoir un bazooka avec munition illimitée mais limitée dans le temps.

Que dire de plus que c’est très nerveux et addictif, les 6 min sont passées très vite et j’ai vraiment hâte d’en voir plus lors de sa sortie en 2015 😉

[ Japan Expo 2014 ] Aperçu Hyrule Warrior / Wii U

Hyrule Warriors présentation

Il est évident que le stand Nintendo regorge de perles en tout genre et d’avant premières exclusives à la Japan Expo. Reculé dans un petit endroit confiné interdit aux mineurs se trouve Hyrule Warrior. Un petit Ovni sortit tout droit de l’univers de Zelda.

Hyrule Warrior est en réalité un Beat’em All pur et dur où il est possible d’incarner moultes personnages de la série à succès du petit bonhomme au chapeau vert. Pour le moment c’est une courte démo non finalisée qui nous est présentée sur le salon. Le titre est donc certainement contraint d’évoluer et les quelques défauts vont surement se voir corrigés dans l’avenir. Afin de mener à bien mon combat j’ai choisi d’incarner la belle Zelda, la princesse la plus célèbre des temps modernes. Dans l’aspect purement gameplay, c’est du Dynastie Warrior à proprement dit, mais plus abordable de part ses actions simplifiés à trois touches seulement, X et Y pour attaquer et A pour les coups spéciaux.

Le gameplay peut donc convenir aux plus jeunes d’entre nous, et aux plus novices afin de les initier au genre.

Cependant Hyrule Warrior pêche certainement niveau IA , les ennemis n’attaquent pas et mettent beaucoup de temps à comprendre que vous êtes l’ennemi. C’est à tel point que vous avez même le temps de prendre un petit café sans perdre de vie.

Hyrule Warrior

En général dans la série des Zeldas, les items ne tombent pas du ciel et il faut vraiment en vouloir pour en trouver. Sur ce titre, les créateurs ont été vraiment plus généreux, vous disposez d’items en illimité afin de jouir du pouvoir dévastateur que vous possédez. A vous la destruction ULTIME. 😀

Pour rappel le jeu sortira le 19 septembre en France sur Wii U, jouable avec le Gamepad, même si celui-ci n’apporte pas grand chose pour le moment.

A suivre 😉