[ Japan Expo 2014 ] Aperçu : Tales of Xillia 2 / PS3

Tales Of Xillia 2 PS3 présentation

Outre le stand de Nintendo, d’Evil Within, et de Riot, papa du célèbre League of Legend qui n’est plus à présenter, le studio Namco Bandaï nous présentait les différents jeux qui sortiront dans les prochains mois. C’est le cas de Tales of Xillia 2, mais oui si vous savez, vous le connaissez. En effet, ce titre fait partie de la mythique série des Tales of que les possesseurs de Gamecube nostalgiques n’ont pas oubliés. Avec un tel palmarès, difficile de résister à l’idée de l’essayer 😉

Le jeu n’étant pas très demandé, une attente de 5 min et hop, manette en mains et c’est à ce moment que je comprends pourquoi l’attente fut si courte. Il n’y a personne pour nous indiquer les contrôles hormis une petite feuille sous verre en dessous de l’écran de jeu ce qui n’est absolument pas pratique étant donné que pour la lire et essayer les différentes actions, il fallait que je sois a moins de 10 centimètres de l’écran. (Et oui je ne suis pas content ! Agreuh Agreuh). Cela peut paraître un simple détail mais c’est la première chose qui saute au yeux et donc notre première impression est négative. le joueur se sent tout de suite perdu et décide d’abandonner.

Tales Of Xillia 2 PS3 illustré

Passons ce problème, l’éditeur proposait une version d’essai qui comportait 15 min de jeu ce qui permet d’entrevoir une bonne partie du gameplay ainsi que son univers. Manette en mains, nous contrôlons un personnage  dans une sorte de laboratoire où le but est de retrouver une sorte de chimère. Il suffit donc de se déplacer de zone en zone afin de progresser dans le labo. Cette progression est ponctuée de combats que l’on peut éviter si l’on court vite 😉 En effet, lorsqu’il peut y avoir un combat, un ennemi cherche à nous courir après et qui, une fois en contact avec nous, lance un combat. Celui-ci permet un affrontement entre les 2 groupes, je contrôlais Ludger Will Kresni, personnage principal de cet opus, muni de ses deux lames de corps à corps. Les combats sont très dynamiques car ils sont en temps réel, point fort de la série qui ne s’est pas contentée d’un classique système de combat au tour par tour. A l’aide de la touche croix, je peut attaquer au corps à corps un certains nombre de fois qui dépend de l’arme dont je suis équipé. Rond permet l’utilisation de compétences spéciales. Carré permet de parer et la touche triangle permet de mettre en pause le combat afin d’avoir accès à l’inventaire pour utiliser des objets ou bien pour prend le contrôle des autres protagonistes. Côté IA des alliées rien a dire, ils utilisent correctement leurs techniques et les soutiens tiennent très bien le groupe en vie 🙂

Une fois les menus fretins éliminés, la démo se termine par la chimère que l’on était venu trouver et le combat se révèle vite assez simple même si je ne pare aucune attaque et prend la totalité des dégâts, une simple potion suffit pour survivre et achever le boss. Graphiquement, le jeu est très correct avec son style manga et propose un univers intéressant et agréable.

Le titre fait honneur à sa série qui a perdu de sa prestance avec les deniers épisodes en date. A recommander à tout amateur de RPG 🙂

PODCAST : Atelier Escha and Logy : Alchemists of the Dusk Sky, coup de baguette et salsifis !

Prenez un chaudron, ajoutez y, du miel, des pommes, quelques courgettes, des cornes de perruches, un peu de poils de moustiques et pouf, ça fait une tarte aux pommes ^^ Tartes aux pommes qui pourra remplir votre pense lors d’un combat contre de gigantesques monstres assoiffés de sang. C’est un peu ça que vous retrouverez dans Escha and Logy : Alchimists of the Dusk Sky, le dernier épisode issu de la longue lignée des Ateliers. Une exclue PS3 nettement mieux que ses petites sœur sorties jadis. A suivre de prés et à vous procurer de toute urgence si vous maîtrisez l’anglais et que vous êtes tout comme moi un inconditionnel des Rpégé 😉 Enjoy !

Alors, ce jeu vous donne t-il envie ? La graphique un peu pourrie sur les bords ne vous dégoutte t-elle pas un peu ? Qu’auriez-vous à reprocher au jeu ? Etes-vous un fan de la série des Ateliers ? Merci d’avance pour vos réponses 🙂 

PODCAST : Lego la Grande Aventure, dommage !

La série Lego sur console est vraiment géniale, mais il est certain que de sortir un nouveau titre tous les trois mois, fatigue les développeurs ! Ce dernier épisode sorti sur toutes les consoles, n’est certainement pas à la hauteur des autres. En même temps, adapter un jeu en film n’a jamais marché non plus, ( à force ils devraient le savoir 😦 ). Bien que le film sorti en salle est fait une grosse tuerie, le jeu lui, ne restera pas dans les annales et encore moins si on le possède sur Vita. Tans pis. Ecoutez quand même ma critique, ma belle voix vous redonnera surement le sourire 😀

Et vous, vous y avez joué ? Qu’en avez-vous pensez ? 😉

[ Test ] Dragon Ball Z : Battle of Z / PS3

ob_37db3ed841a735bf0e404ec55c755570_logo-dbz

Prenez la série Dragonball , enlevez le fun , l’action et sa magie et vous aurez Dragon Ball Z : Battle of Z … Le dernier opus des studios Namco Bandai plutôt décevant et propose un jeu avec des combats bien ennuyant malgré les 70 personnages proposés. 

Scénario :

Dragon Ball Z : Battle of Z ne propose pas un scénario qui ne suit pas l’aventure de la série Dragon Ball Z . Mais vous n’aurez qu’a enchainer une multitude de combat très semblable les uns que les autres ( où 8 personnages pourront combattre sur la même arène ) . Un scénario donc dépitant où vous aurez beaucoup de mal à prendre du plaisir.  A moins que vous appréciez recommencer une multitude de fois le quasi-même combat , ce jeu n’est pas pour vous … :devil:

dragon-ball-z-battle-of-z-playstation-3-ps3-1374485099-039

Réalisation :

Malgré ses nombreuses fautes de goûts , Dragon Ball Z : Battle of Z reste tout de même très joli a voir. La 3D donne un petit effet cel-shading qui nous ramène au manga DragonBall d’Akira Toriyama . Les arènes ouvertes sont elle aussi assez bien modélisées . De plus , cet opus propose un menu principal agréable et bien agencé .   

Malgré tout , l’aspect esthétique du jeu ne rattrape pas le fait qu’il reste totalement ennuyant et sans intérêt . Lancer le mode histoire , faire un combat ultra simple et le remporter , continuer un autre combat re-faire un combat ultra simple … et rebelote… Voila sur quoi repose le mode histoire de ce jeu .  Tout de même , Le mode coopératif peut vous permettre de passer un bonne soirée entre amis . Mais rien de plus . Vous aurez aussi la possibilité de personnaliser votre personnage en l’améliorant par le biais de cartes que vous collecterez au fil de l’histoire ou achèterez en boutique . Celles-ci vous permettront d’améliorer votre défense, vos attaques énergétiques et votre puissance.  Les commandes du jeu son assez simple et un didacticiel rapide vous est soumis . Pas besoin d’un Bac+5 pour maîtriser ce jeu de combat … loin de là ! 😦

dragonball-z-battle-of-z260

Jouabilité :

Deux touches pour attaquer ( pour le corps à corps et pour  » dasher  » ) , une pour se défendre et le joystick pour se déplacer .  Rien de plus , alors de quoi se plaindre ? Et bien tout simplement de cette camera qui vous rendra totalement fou ! Vous pouvez contrôler 70 personnages différents, un chiffre plutôt décevant sachant que l’épisode PS2 en proposait plus de 150  ! De plus , mis à part l’aspect physique des personnages ( pas très bien mobilisés en soi ) ces derniers sont tous quasiment semblable au niveau de leur gameplay .

Durée de vie :

Ne comptez pas plus que 5 à 6 heures pour finir le jeu . Il est tout de même possible de recommencer Dragon Ball Z : Battle of Z avec vos ami(e)s ( ceci étant, uniquement si vous êtes masochiste 😀 )

Note : 9/20

[ Concours Exclu. ] Gagner Grand Theft Auto 5 sur la console de votre choix !

298294_gta-5_-oblozhka_-logotip_2560x1600_(www.GdeFon.ru)

Houlalala ! Je sens déjà votre excitation, votre engouement et votre désir de remporter un exemplaire du jeu GTA 5 sur la console de votre choix. Pas besoin d’en dire plus, c’est simple, il vous suffit de lire la suite pour participer et tenter de Gagner 1 exemplaire de GTA 5 sur PS3 ou Xbox 360 ! Pour la gagnant,  le jeu sera envoyé 7 Jours avant sa sortie officielle ! C’est une grosse exclusivité que je vous offre aujourd’hui. Le jeu vous sera envoyé par mes soins dans une jolie enveloppe aux couleurs du jeu 😉

Comment participer ?

1. Laissez un commentaire me disant ce que vous aimez dans la série Grand Theft Auto  :mrgreen:

Un seul commentaire est autorisé par personne et par IP. Les kikoulols seront écrasés :devil: et les doublons seront rejetés du concours. Merci et bonne chance à tous !

Augmenter vos chances !

Afin de mettre toutes les chances de votre coté, plusieurs solutions s’offrent à vous :

2. Suivez moi sur Twitter

3. Aimez ma page Facebook

4. Tweeter le message suivant :

RT @toutchilink – #Concours #GTA5 #JeuxVideo  » Gagnez GTA 5 sur la console de votre choix  » avec toutchilink.com : http://wp.me/p1sADW-Zn

La fin du concours prendra effet le 28 Fév. 2012 à 00h00,  1 Commentaire sera tiré au sort et le gagnant recevra un mail de confirmation. Bonne chance à vous tous les ptit’s amis !

[ Test ] Rachet and Clank : QForce / PS3

news_live_1_4019

Pour l’anniversaire des 10 ans de la série le studio qui ne dort pas 😀 ( Insomniac ) décide de fêter dignement ses merveilleuses années passés aux cotés de l’indétrônable Rachet et son compère Clanck en nous servant pour la première fois un épisode novateur qui devrait quelques peu émoustiller les fans de la série ! Verdict dans ces lignes.

Scénario :

C’est comme  pour Mario ( c’est pour provoquer l’éditeur ^^ ) peu importe la trame scénaristique, ce qui compte c’est la détonante action que tout bon jeu de ce type devrait se doter. Cependant le studio a tout de même voulu placer sa petite histoire qui n’est la que pour prétexter à la castagne :mrgreen: . L’ Ex-President Qwark n’a plus rien à faire dans ses contrées et s’ennui terriblement…  il pleure, il pleure, à en créer des rivières et des fleuves… heureusement pour lui, nos deux compères Rachet et Clank lui trouve tout de suite de quoi s’occuper : la QForce est envahit pas de curieux extra-terrestres, il faut la sauver ! ( Ce qui ravi considérablement Qwark ).

ratchet-clank-qforce-playstation-3-ps3-1342639559-002

Réalisation :

Graphiquement le titre est plutôt joli, remarquons l’excellent level desing des différents sites où le joueur peut vagabonder à sa guise bien que ceux-ci sous certains aspects rappellent quelques peu les niveaux précédents… Saluons par ailleurs, l’animation des personnages et des ennemis qui est toute fois bien appréciable. Le studio Insomniac a été jusqu’ à modéliser un par un, les poils d’oreilles de Rachet. 😉 Coté réalisation pure maintenant, Rachet and Clanck QForce est très certainement un épisode en marge de ce à quoi le joueur a pu s’habituer ces dernières années, cet épisode mélange subtilement de l’action tel qu’on là connu dans Rachet and Clanck, saupoudré d’une pointe de Tower Défense, lui aussi habillement placé dans les niveaux. Le but principal d’une mission est de sauver coûte que coûte la base de la QForce pour que celle-ci ne soit pas envahit par les ennemis. Détruire le générateur pour accéder à telle partie, détruire le champ de force qui empêche le passage à cette zone, puis détruire le deuxième générateur qui lui ouvrira le levier qui pourra  lui même relancer la défense automatique de la QForce. Voici comment s’articule chacune des missions 🙂 sans compter les perpétuels aller-retour entre votre offensive et votre défensive pour protéger votre base des perpétuelles attaques ennemis. Autant vous dire, que jouer seul est très tendu, il est pratiquement impossible d’être sur tous les fronts. C’est donc tout naturellement en coop. que le titre prend tout son sens. Une personne part à l’attaque de la base ennemis, l’autre reste à domicile pour défendre son pain ! L’aventure sera dés lors nettement plus sympathique !

Jouabilitée :

Qwark aussi bien que Rachet ou Clank peuvent être joués, seulement il aurait été judicieux d’adopter une jouabilitée propre à chaque personnage, mais il n’est pas la l’idée d’ Insominiac car Qwark aussi bien que Clank ont les mêmes attaques, la même façon de se diriger, la même façon de voler, alors que les deux ont pourtant une différence de taille et de poids non négligeable ! Les armes elles sont variés et très marrantes à maniés, on prend un malin plaisir a balancer des rots, des prouts, ou des boules de feu sur ses ennemis !

1342723922_99631420120719_114631_3_big

Durée de vie :

C’est un terrain sur lequel il ne faut pas s’aventurer… En effet le titre est assurément très court, 3 terrains de jeu en multi’ et en solo sont disponibles, on a vite fait le tour, cependant le replay value, lui est appréciable, car le titre propose en plus du but premier qui est de sauver la QForce des affreux bonhommes verts, des défis qui vous donneront du fil à retordre. En somme, comptez 3-4 h en ligne droite et 3 h de + en approfondissant un peu. Jouer en solo équivaut à des parties qui peuvent parfois avoisiner les 1 h !

Bande son :

Entre sirènes, fusées,  attaque ennemis… c’est un vrai capharnaüm 😆 . On ne peux à proprement parler de bande son mais plutôt de musique d’ambiance qui sévit dans chacune des planètes que le joueur visite.  Celle-ci colle à l’univers drolesque et cartoon du jeu, mais ne laissera en rien un souvenir impérissable dans la tête des joueurs. Quand aux bruitages, ceux-ci sont réalistes. Les voix elles, sont bien doublés et colles aux personnages, les doublures de Rachet et de Qwark sont vraiment sympas ! 😀

Bien qu’on ne puisse l’accepter comme digne héritier de la série Rachet and Clank, il est néanmoins concevable de prendre Rachet and Clank : QForce comme un épisode à part, cruellement orienté Tower Defense et plutôt réussi bien que trop court. En revanche nous ne pouvons en aucun cas le mettre de coté car pour 20 € on est bien loin d’un attrape couillon ! Alors oui, ce n’est pas l’épisode que l’on attendait mais peu importe, on prend tout de même un certain plaisir à dézinguer de l’extraterrestre à tout vas et ça c’est bon !

Note : 14/20

[ Arrivage ] Hitman Absolution sur PS3

DSC_0291
Hitman Absolution, Square Enix, IO Interactive, PS3, Jeux Video

Comme prévu, qui dit nouveau téléviseur et câble HDMI, dit obligatoirement jouissance du jeux video, non ? J’en ai donc profité pour enfin m’acheter le tant convoité Hitman Absolution qui me bottait déjà depuis quelques mois et que j’attendais avec impatience depuis maintes années. Bien que la presse spé. l’est annoncé comme un titre orienté férocement action. Les dernières vidéos que j’ai pu visionner m’ont confortés dans le fait qu’il reste tout de même assez infiltration. J’aime la furtivité, c’est pourquoi je ne peux pas blairer Sonic :mrgreen:

J’ai vraiment hâte d’y jouer et encore plus, maintenant que j’ai le matériel adapté. Je ne ferais pas de test car je me repose un peu ces temps-ci. Pour ceux qui l’ont déjà vous pouvez me donner votre avis via les coms’ je me ferais un plaisir de vous répondre 😉

DSC_0285

[ Test ] WRC 3 / PS3

Si toi aussi tu veux devenir le Sebastien Loeb de la manette, WRC 3 est surement le jeu qu’il te faut ! Après deux épisodes plutôt décevants, Milestone tente pourtant une nouvelle fois de nous charmer et nous promet cette fois-ci un jeu d’exception ou l’intention première est de nous plonger dans une simulation à couper le souffle, si proche de la réalité qu’on pourrait la confondre ! ( non, s’exagère un peu ) :mrgreen: Voyons ce qu’il en est !

Scénario :  ( absence de scénario )

Réalisation :

Disons le, les WRC ont toujours étés largués d’un point de vue graphique, que ce soit sur PS1 ou plus récemment sur Ps2. Milestone à pourtant mit en avant son nouveau moteur graphique, conscient de corriger les nombreux défauts des précédents opus 😦 . Ce n’est pas chose convaincante, puisque même si par apport aux épisodes PS2, la qualité est au dessus, elle reste néanmoins très inférieur aux titres  » jeux de course «  qui jonchent nos rayons. Heureusement  WRC 3 embarque un avantage de poids, tous les bolides présents, sont tous issus des championnats officiels WRC, Class 2 et 3 et l’intégralité des  » Spéciales  » et  » Rallyes  » du championnat WRC 2012 sont aussi inclus 😉 . Vous pourrez ainsi, si vous êtes fan de rallyes, re-courir vos courses sur l’écran !

Le titre est découpé en 3 modes,  » Jeux libre  » ,  » Carriére  » et  » Multi’ « . Le mode  » Carrière  » par un système d’étoiles ( gagnés à chaque course ) augmentera votre popularité, ce qui permettra le déblocage d’autres circuits. Chaque  » monde  » se dote de plusieurs challenges ( sorte de Boss ) caractérisés par des personnalités du rallye qu’il vous faudra battre. En tout 13 rallyes incluant 83 tracés ont étés modélisés, tous plus sympathiques les uns que les autres. 🙂

 

Jouabilitée :

Tout jeu de simulation voulant se rapprocher au maximum d’un plaisir de conduite proche du réel doit se doter d’une jouabilitée exemplaire. WRC 3 remporte ce challenge en proposant une vaste approche de la conduite, pour novice ( aide à la conduite ) et confirmé, avec un panel large de voitures 🙂 qui obligera le joueur à s’adapter aux différentes technicités de la voiture. Une très bonne chose, qui met parfois le joueur dans un sérieux pétrin à devoir s’approprier une nouvelle maniabilité à chaque course.

Le jeu, contrairement à ce que j’ai pu en dire ( dans mon aperçu ) , n’est finalement pas si arcade que ça et penche du coté d’une très bonne simulation de voiture 😀 . Il vous faudra user du même circuit à de nombreuses reprises pour espérer vous l’approprier et arriver en tête. Le copilote vous sera de plus, d’une aide irréfutable car les circuits vous demanderont quelques fois une certaines improvisation et une maîtrise de la situation.

Durée de vie :

Pour un jeu de bolide, l’aventure est longue… la trame principal intitulé  » Road to Glory  » est estimé ( par mes soins ) à 12 h. Seulement, le titre est d’une difficulté redoutable, amenant le joueur à faire et a refaire les circuits pour espérer gagner des étoiles afin de débloquer les autres circuits. Ainsi, si comme moi, vous n’êtes pas grand joueur de jeux de  » simulation de voiture  »  il faudra prendre du poil de la bête et votre durée de vie pourrait bien atteindre les 15 heures de jeu. Le mode de jeu libre, lui vous permettra de refaire tout les circuits avec n’importe qu’elle voiture et ce, débloqué dés le début du jeu. Le multi’ quant à lui vous promettra quelques heures en plus. En somme, une bonne durée de vie !

Bande son :

… Ou bruitages plus précisément ! Ceux-ci sont à l’identique des vrai rallyes, seulement entendre rugir votre voiture pendant plus de 12 heures de jeu est vite saoulant, croyez moi ! Alors certes ont est proche de la réalité mais au prix de se faire saigner les oreilles… :mrgreen: Ormis ça, la techno qui se lance dans les menus est plaisante mais ne colle pas du tout à l’univers du rallye. Je reste donc partagé.

Bien qu’en deçà sur pas mal de points par apport aux jeux de simulation actuels, WRC 3 reste pourtant le meilleur épisode de la série et une sympathique simulation qui pourra en initier quelques uns au genre.

Note : 13/20

[ Compte Rendu ] Avant Premiére Wonderbook : Book Of Spells

Une soirée en plein bois de Boulogne  à première vue ça peut être sympa La semaine dernière, je fus une fois de plus convié par tonton Playstation à une avant première sympathique, celle de Book Of Spells en un lieu magnifiquement mystérieux dans le 16éme arrondissement, en pleine foret du bois de Boulogne, j’ai ramené 50 € on ne sait jamais ! :mrgreen:

Sur les coups de 18h30 je me suis pointé devant le Palais Maillot espérant trouver du monde. Apres plus d’une heure, nous avons enfin pu embarquer à bord de la navette nous amenant directement à l’évènement. A l’intérieur une ambiance des plus cocasses,  entre blagues des uns et rires des autres ! L’évènement avait lieu dans un magnifique hôtel particulier tenu par le Comte Christian et à la Comtesse Pascaline. Lieu de choix pour un titre tel que Book of Spells, Playstation avait poussé l’immersion au plus loin avec de somptueux déguisements pour les hôtesses et hôtes. Un magicien Close-Up était présent pour nous divertir, une soupe de citrouille agrémenté de ses quelques croûtons avait même était distribué, autant vous dire qu’on étaient ambiancés !

Le Wonderbook est la dernière invention de Playstation. C’est un livre physique sur lequel est imprimé différents QrCode reconnus par la caméra de la Ps3. Combiné au PsMove, qui fait office de baguette magique, le combot vous permettra d’interagir dans un monde magique plein de surprises. Il faut se méfier des apparences, le titre ne s’adresse qu’à une tranche d’age très précise, comprise entre 5 et 12 ans grand maximum, et bien que la soirée fut sympathique il est vrai que je me suis, par mon grand âge, ennuyé assez vite. 😦 En revanche, les enfants qui avaient put, les jours précédents tâter la bête, se sont vus ravis et ont réellement accrochés.

Le livre comporte en lui même 12 pages physiques permettant de moduler différents niveaux. Le disque lui, se divise en 5 niveaux comprenant 4 sort chacun.  En somme vous disposerez de 20 sorts pour finir l’aventure. La prise en main est simple, mais il faut absolument jouer à terre, pour une meilleure optimisation de la lecture des QrCode et  un confort de jeu 😀 . Je me suis fait un torticolis en essayant de jouer depuis le fauteuil, bien trop haut par apport à la caméra. Je trouve Book of Spells, assez répétitif et peu novateur aux fils des niveaux, seulement, les enfants eux ne sont pas de cet avis et le trouve au contraire  » wonderfull  » . La vérité sort toujours de la bouche des enfants !

Le Wonderbook ne sera pas utilisé exclusivement pour BOS, on attend d’autres titres, de la même acabit s’adressant eux aussi à un public plutôt jeune. En conclusion, je pense réellement que BOS puisse être ludique et intéressant pour un enfant, mais seulement pour celui-ci, et en aucun cas attrayant pour quelqu’un de plus âge 😦 . A moins que vous n’ayez gardé votre âme d’enfant. Playstation promet d’utiliser le Wonderbook à bon escient, essayant de proposer un panel de jeux large.

En fin de soirée, la navette est revenu nous chercher afin de nous amener à bon port, comme à l’aller, l’ambiance y étais une fois de plus chaleureuse. Je remercie comme à mon habitude Playstation pour cette avant première presse. 🙂 Pour info, Wonderbook : Book of Spells sera dispo’ sur les contrés françaises dés le 14 Novembre prochain.

[ Arrivages ] WRC 3 sur Playstation 3 : C’est de la bécane ça !

Après la phase de test directement chez l’éditeur le mois dernier, j’ai eu la chance de recevoir cette semaine un exemplaire de WRC 3 sur Playstation 3. Ayant joué plus jeune aux autres opus sur PS2,  je me devais de me fonder une idée sur ce titre qui s’annonce à mon avis un poil plus prometteur que les précédents  Je reste quand même dubitatif sur certains points. Vous pourrez retrouver très prochainement mon test afin que vous aussi vous puissiez vous fonder votre avis. Je remercie au passage VPcom pour cet envoi 😉 Ma copie presse fut accompagné d’un petit livret m’indiquant les points forts du jeu ainsi que quelques infos importantes. Je compte bien essayer l’engin dés que possible si mon emploi du temps s’aère un peu.